Lali

14 mars 2019

Le mouvant de la parole 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

WEBER (Zhang)

Éclipse de la parole,
disque noir de la sécheresse qui interdit toute
vision sinon de constater l’absence de tout regard
vers le présent, l’épouvante du rien à dire qu’éprouvent
toutes les formes de l’attente.

Alain Morin, Le mouvant de la parole

*choix de la lectrice de Zhang Weber

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire