Lali

25 avril 2007

Le livre à l’envers

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:07

shi mo

Quand on l’a appelée, la lectrice de Shi Mo a laissé ouvert le livre et l’a mis à l’envers pour retrouver sa page plus tard. Elle fait toujours comme ça, même si on lui a enseigné qu’il est préférable d’utiliser un signet. Mais elle n’aime pas. En utiliser un, c’est fermer le livre et elle aime qu’il soit ouvert. Toujours prêt.

Or, certains ne supportent pas cette habitude qui cassent les reliures, qui font que les livres s’ouvrent à certaines pages. Certains n’aiment pas non plus qu’on plie les coins des pages. D’autres qu’on écrive dedans.

Je me rends compte que j’ai toutes les habitudes. Et pas juste une seule. Comme si certains livrent se prêtaient à une façon de faire et d’autres à une autre. Et pourtant, ce n’est pas que je n’aie pas de signet sous la main. Au contraire. Mais je ne me plie pas à cette obligation qui est celle de la majorité des gens. Je fais à mon aise. Tantôt, je fais comme cette lectrice. D’autres fois, non. Et si je cherchais à savoir pourquoi, je ne sais pas si je trouverais d’autre raison que l’humeur du moment.

Un commentaire »

  1. Elle me semble bien songeuse cette petite fille … Peut-être se demande-t-elle tout simplement si dans le mot « fleur » les lettres deviennent de pétales ….

    Comment by Armando — 25 avril 2007 @ 9:23

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire