Lali

12 juin 2018

L’ardeur 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

SINGER (Hal)

Patchwork

Depuis que j’écris,
J’inscris ce que je me dis,
Je me raconte,

Mes exclamations,
Mes points d’interrogation,
Mes points de suspension.

Je n’ai pas changé les objets de mes écrits,
Ni ma façon d’écrire.
Tête posée sur l’oreiller,

J’erre dans le silence de la pensée,
Je tiens à quelques mots déposés dans ma mémoire.
Ils me donnent le moyen d’écrire et d’écrire encore.
Je survis à travers quelques mots.

Penchée au-dessus de mon clavier,
Les doigts en suspens dans l’indifférence des mots,
J’attends la salvatrice illumination.

J’ai scandé des tresses en vers à contre-sens,
J’ai fabriqué des chemins de mots,
Je n’ai pas pensé à charge de revanche.

Je n’ai pas arraché de la terre médusée les mots de mauvaise herbe,
J’ai regardé l’étendue des lignes aux mots flotteurs,
Je m’y suis attachée parfois,
J’écris la vie qui me serre et me bouleverse.

D’une émotion à l’autre je retiens des bribes,
Que je désespère et poétise,
De ce qui me traverse j’inscris le tangible instant,
Je vagabonde au milieu des mots.

Je chantonne plus que je n’écris.

Flora Devatine, dans L’ardeur : ABC poétique du vivre plus

*choix de la lectrice signée Hal Singer

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire