Lali

11 juin 2018

L’ardeur 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

NOOTT (Edward) - 2

Ulysse

Je veux te retrouver enfant
retrouver ces jours de grand vent
qui sculptaient ta chevelure
de sable et de sel

alors tu rejoignais mon antre
à pas lents
pour que j’admire ta coiffe
et ton allure étrange

tu ne parlais plus
tu faisais de grands gestes
le soleil dans ton dos
tu déplaçais les ombres

et je t’appelais Reine

je veux glisser mes mains d’enfant
derrière ta nuque
porter ton visage comme un calice
et danser en aveugle

je veux frôler ton pied
dans la poussière froide
et que ton rire me dévore
je veux dormir quand tu veilles
et que les chèvres dévalent la colline

pour annoncer le soir

je veux te voir partir et rester seul
pour recueillir
au son des cloches animales
les perles de sable et de sel
tombées de tes cheveux

Aurélia Lassaque, dans L’ardeur : ABC poétique du vivre plus

*choix de la lectrice d’Edward Noott

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire