Lali

28 juillet 2015

L’anthologie 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DE GREEF (Roger) - 3

On finit par répondre
qu’on est là, faire signe
parmi nos absences
ne plus fuir la mémoire
de certaines failles qui blessent
plus que d’autres

On finit par s’ouvrir
au silence qui revient
et ne plus répondre
au bruit des pas, ne plus croire
qu’on a aimé, soutenu un instant
la beauté de notre vie

On finit par sentir le temps
qui replie nos regards
lentement les referme, comme une blessure
dont on ne sait plus parler

Hélène Dorion, dans Poètes du Noroît

*choix de la lectrice de Roger De Greef

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire