Lali

12 janvier 2008

La voilà qui rêve…

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:57

ir1

Elle a lu la lettre une première fois. Incrédule. Elle devait avoir sauté des phrases ou alors vu des mots à la place de d’autres.

Elle a donc repris la lettre depuis le début, en s’arrêtant à chaque mot. Son esprit n’avait rien trafiqué. Les mêmes mots étaient là, sur le papier. Des mots qui parlaient d’un ciel bleu au-dessus de la ville d’où il écrivait. D’un ciel comme il n’en avait jamais vu un. Un ciel de rêve, disait-il.

Le cœur de la lectrice d’Ilia Rubini battait à une vitesse telle qu’un TGV aurait eu de quoi l’envier. Elle a même dû mettre la main sur lui pour qu’il cesse de s’emballer ainsi. Et aussi dû se pincer pour être sûre qu’elle n’était pas dans un rêve dont elle allait se réveiller.

Or, tout est réel. La lettre. Le ciel bleu. Son cœur qui s’est un peu calmé depuis. Oui, tout est réel, mais la voilà qui rêve…

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire