Lali

8 juillet 2007

La roseraie de Genève

Filed under: Vos traces — Lali @ 17:20

geneve2

geneve3

geneve4

C’était il y a une semaine. Un dimanche lourd où les roses dégagent une odeur encore plus suave que d’ordinaire. Du moins est-ce ce que j’ai retenu de ce que Denise, qui les a photographiées, m’a écrit. Et pour moi, qui ai imaginé leur parfum, sans le percevoir tout à fait, elles ont la beauté du cœur de celle qui nous les offre.

2 commentaires »

  1. Magnifiques vos roses Denise,comment passer à coté et resté insensible à leur beauté, à la douceur délicate des couleurs, aux pétales si bien ordonées…tout cela nous appelle si fort, se pencher et succomber…envoutement divin .!!
    Merci pour avoir pensé à nous,
    Amitiés
    Géraldine

    Comment by Géraldine — 9 juillet 2007 @ 13:03

  2. En effet Géraldine, on ne peut pas passer à côté de tant de beauté sans la voir. La nature est à notre portée alors laissons notre coeur profiter du moment présent.

    Mille mercis Géraldine pour votre message.

    C’est un réel plaisir de partager avec vous lectrices et lecteurs.

    Bien cordialement

    Denise

    Comment by Denise Rossetti — 9 juillet 2007 @ 16:22

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire