Lali

31 janvier 2011

La rédaction de Pedro

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:16

laredaction.jpg

Quand j’ai parcouru La rédaction, un album signé Antonio Skármeta — à qui on doit Une ardente patience, un livre magnifique — illustré par Alfonso Ruano, je n’ai pu m’empêcher de penser à Jose, dont la famille a fui le Chili alors qu’il était adolescent. Tant et si bien que Pedro, le héros de l’album, et Jose sont devenus une seule personne. Non pas parce que Jose a peut-être aimé le football dans sa jeunesse, mais parce qu’il a vécu cette même terreur, cette même angoisse que vit Pedro alors qu’a été arrêté le boulanger, le père de son ami Daniel, parce qu’il s’opposait ouvertement à la dictature.

Une peur sourde à mesure que l’enfant comprend que ses parents aussi sont des opposants au régime alors que soir après soir seuls ou en compagnie d’amis ils sont rivés à la radio qui grésille. Et quand on lui demandera d’écrire ce que font ses parents le soir, il rendra une rédaction qui sauvera ceux-ci. Je n’en dis pas plus. La rédaction, à qui l’UNESCO a décerné le Prix du livre de jeunesse sur la tolérance en 2002, devrait faire partie de toute bibliothèque ouverte sur le monde.

3 commentaires »

  1. Un grand merci Lali! C’était CE livre qu’il me fallait trouver pour un projet en cours. Je ne le connaissais pas, mais je cherchais ce sujet, cette histoire. Comme je suis contente d’avoir trouvé ton billet.
    Amicalement

    Comment by Sylvie — 31 janvier 2011 @ 19:22

  2. Sylvie,

    Comme quoi le hasard n’existe pas…

    Comment by Lali — 31 janvier 2011 @ 19:39

  3. Je note aussi à cause de Skarmeta dont j’avais tellement aiméer « une ardente patience  » et le film qui en fut tiré

    Comment by Dominique — 1 février 2011 @ 3:46

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire