Lali

24 juin 2007

La lectrice au châle

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 1:45

wolff

Elle avait un châle sur les épaules qui est tombé au sol quand il l’a embrassée. Une robe qui lui collait au corps et qu’il a admirée en la faisant tourner devant lui. Des boucles d’oreilles qui se sont emmêlées dans ses cheveux quand il a remontés ceux-ci pour caresser la peau fine de la nuque. Des sandales qu’elle a abandonnées près de la fenêtre.

Ils ont eu pour eux seuls deux heures volées aux obligations et à la distance. Deux petites heures qui passent toujours trop vite quand on voudrait que le temps s’éternise. Deux heures pour inscrire à même leur peau ce qui ne peut se dire autrement.

Puis, elle est rentrée. La lectrice de Karoly Wolff a relu le billet qui l’invitait à le retrouver. Une fois, deux fois.

Dans quelques minutes, elle s’allongera, hésitera à prendre un livre sur la pile. Et s’endormira ainsi vêtue. Parce que, peut-être bien, reste-t-il sur sa robe un peu de l’odeur de celui qu’elle a quitté il y a une heure.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire