Lali

16 mars 2007

La femme du dormeur

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 19:52

borrani

Ils ont soupé et ont lavé la vaisselle ensemble. Et comme tous les soirs, il est allé s’asseoir dans le fauteuil et il s’est endormi. La lectrice d’Odoardo Borrani a souri. Ça fait bien 30 ans que ça se passe comme ça, que dès qu’il met les lunettes sur son nez et qu’il ouvre le journal, bien décidé à le lire, son mari s’endort. Il fut une époque où elle le secouait, mais voilà bien longtemps qu’elle ne le fait plus.

Elle s’installe à la table où ils ont mangé et soir après soir; elle lit. Au moins deux livres par semaine. Et quand ses yeux n’en peuvent plus, elle réveille son homme. Et chaque fois, il penche la tête, confus de s’être endormi, comme si c’était la première fois. Et chaque fois, elle sourit. Elle n’aurait pas lu 3000 livres s’il n’avait pas été comme il est.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire