Lali

2 février 2011

Il vaut mieux lire qu’entendre ça 11

panza-giovanni-1.JPG

Où que vous soyez, dans l’autobus, au bureau, à l’épicerie, dans une salle d’attente, il y aura toujours des spécialistes en train d’échanger leurs opinions concernant le plus récent match de hockey. Des conversations qui ressemblent à celle-ci :

-Moi si j’étais le coach, ça ne se passerait pas comme ça!
-Moi non plus, ça n’a pas de sens de laisser Machin sur le banc!
-Et de retirer le gardien à trente secondes de la fin, c’est mieux?
-Au prix qu’ils sont payés, ils devraient patiner plus vite que ça…

Les Québécois, même ceux qui n’ont jamais chaussé de patins, pourraient tous diriger une équipe de hockey. Et surtout mieux que ne le fait tout entraîneur en poste. Fascinant, non?

*toile de Giovanni Panza

3 commentaires »

  1. Ah! Ton billet Lali est superbe et je ris 🙂
    Chez nous, c’est pareil pour le football…

    Comment by Denise — 2 février 2011 @ 15:29

  2. Prise par ton billet Lali, j’ai oublié de dire que la toile est superbe 😉 Merci.

    Comment by Denise — 2 février 2011 @ 15:30

  3. Oui je suis en tous point d’accord avec Denise.
    Et j’ajouterai que ses fervents supporters de foot ajoutent fièrement : on a gagné le match en se mettant sans problème dans la peau des joueurs!

    Comment by Maïté/Aliénor — 2 février 2011 @ 16:38

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire