Lali

12 mars 2007

Histoire de famille

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:44

fantin latour 1

fantin latour 2

fantin latour

fantin latour 4

C’est par choix que je m’inspire rarement des titres des toiles, que même si je sais la petite histoire de celles-ci dans de nombreux cas, je préfère en faire abstraction. Pour laisser les toiles et les lectrices me raconter une histoire. Pour leur donner une autre vie.

Ainsi, ces trois lectrices d’Henri Fantin-Latour. Ce que je vois n’est peut-être pas la réalité, peut-être l’est-elle un peu. Ce n’est pas important.

J’aime penser que la mère de la première toile, amoureuse des livres, a transmis à ses filles sa passion pour la lecture et qu’elle leur a ainsi fait le plus beau cadeau du monde. Oui, j’aime penser que ces quatre toiles constituent un tableau de famille où chacune des lectrices liées par le sang est aussi liée aux autres par le même besoin des mots.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire