Lali

29 mars 2020

En vos mots 677

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

À l’heure du confinement, nombreuses sont les personnes qui en profitent pour faire du rangement et trier, pour laver la maison de fond en comble, et même pour classer les livres de leur bibliothèque et les épousseter. Est-ce le cas de la lectrice imaginée par l’illustratrice Grace Easton?

À vous de nous le dire, en vos mots, comme vous le faites semaine après semaine. C’est avec plaisir que nous vous lirons dimanche prochain, et pas avant, car aucun commentaire ne sera validé avant.

D’ici là, profitez-en pour lire les poèmes déposés sur la toile de dimanche dernier, et même de les commenter si le cœur vous en dit.

Et restez chez vous, lisez, écoutez de la musique, cuisinez, faites un casse-tête ou des mots croisés. Ou visitez toutes les pages du pays de Lali!

Et continuez de sourire. C’est vital pour vous comme pour les autres.

2 commentaires »

  1. Regarde-moi une fois encore
    J’ai quelques mots à t’offrir
    Et même si tu crois que j’ai tort
    Je vais quand même te les dire

    Désormais tu seras partout
    Et même si tu trouves étrange
    Je crois que j’ai toujours su
    Que les étoiles sont des anges

    Qui veillent sur mes nuits
    Mes plus intimes souffrances
    L’incessant va-et-vient de la vie
    Au pays perdu de l’enfance

    Manon, ne dis jamais au silence
    Que j’ai tant pleuré cette nuit
    Il serait malheureux, je pense
    D’apprendre que tu es partie

    Comment by Armando — 5 avril 2020 @ 1:34

  2. Elle range et trie,
    Mais c’est mission impossible.
    Un vrai démon la vrille:
    La lecture la prend pour cible!

    Comment by anémone — 5 avril 2020 @ 4:06

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire