Lali

13 mai 2018

En vos mots 579

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

DEGGAN (Adrien)

Alors que je viens tout juste de valider les textes déposés sur la toile de dimanche dernier, que je vous invite à lire et à commenter, il est temps de vous proposer une nouvelle scène livresque.

C’est sur une illustration de l’artiste Adrien Deggan que mon choix s’est arrêté, en espérant qu’elle vous inspirera et que vous aurez envie de nous la raconter en vos mots.

Aucun commentaire ne sera validé avant dimanche prochain, vous avez donc plus que le temps d’examiner l’illustration sous toutes les coutures et d’écrire quelques lignes.

D’ici là, bon dimanche et bonne semaine à tous!

2 commentaires »

  1. Espace intersidéral,
    Contenu dans la superficie
    De deux pièces.
    Perspective magique,
    Magnifiée par la lumière
    Réverbérée, et artificielle.
    Espace qui s’ouvre sur lui-même, infini.
    Espace de vie.
    Espace lu, entre les lignes peut-être.
    Espace nu, si habité de tout pourtant.
    Espace dévolu à lire, et à vivre.
    Espace de vie où l’on se réchauffe,
    Où l’on se nourrit.
    Où le chat veille sur le bien-être.
    Espace indifférencié,
    Et si différent
    De tout autre lieu.
    Espace toujours nouveau,
    Et toujours le même,
    Rassurant.
    Espace de respiration.
    Entre terre et étoiles.
    Intersidéral.
    Dans la superficie de deux pièces,
    Magique.
    Espace de vie et d’amour
    Pour soi,
    Pour le monde à découvrir.
    Espace d’espoir, d’ouverture,
    De confiance.
    Espace à aimer.
    Intersidéral, et tellement terrestre.
    Presque banal.
    Et tellement magnifié.
    Espace où je vis,
    Je t’aime!

    Comment by Anémone — 14 mai 2018 @ 18:52

  2. Connaître le fin mot de l’histoire
    Que deviendra-t-il des amoureux
    Est-ce le néant, la nuit noire
    Ou le bonheur d’une vie à deux?

    Une vieille gitane invente l’avenir
    Qu’y aura-t-il au bout de nos chemins
    Juste quelques pages pour en finir
    Faut-il croire les lignes de nos mains

    Encore une heure et quelques mots
    L’île, la pomme et le pêché originel
    Un vieux débile, jaloux et coléreux
    Et puis « fin » après le point final.

    Comment by Armando — 20 mai 2018 @ 5:34

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire