Lali

27 avril 2016

Derniers poèmes d’amour 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

FERGUSSON (John Duncan) - 1

Et un sourire
La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un cœur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager.

Paul Éluard, Derniers poèmes d’amour

*choix de la lectrice de John Duncan Ferguson

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire