Lali

29 juillet 2006

Déjeuner en solo

Filed under: Le plaisir des papilles — Lali @ 13:00

déjeuner

Je me suis gâtée aujourd’hui. Je suis allée déjeuner au restaurant, chose que je n’avais plus faite depuis longtemps. Et comme la canicule du moment me coupe l’appétit durant la journée, peu importe si je mange aujourd’hui avec tout ce que j’ai avalé ce matin.

Œufs, jambon, saucisses, bacon. fruits, pommes de terre, fèves au lard, rôties et café. Un ogre aurait trouvé son compte!! Je suis donc « pleine comme un boudin » et pourrai vivre sur mes réserves jusqu’à demain.

Quelle liberté que de pouvoir ainsi déjeuner en paix, sans conversation à entretenir. Car j’ai de moins en moins envie de me forcer et rares sont les gens avec qui on puisse partager le silence. Non pas que je n’aime pas discuter, et même refaire le monde à mes heures, mais j’aime choisir quand et avec qui je vais échanger et apprendre. Je ne cherche pas à voir des gens pour pallier à une solitude qui me pèse comme beaucoup. Et quand je vois mes amis, quand je discute avec eux sur MSN, quand on se parle au téléphone, quand je leur envoie des courriels, c’est bien pour partager.

Par contre, rien que l’idée que je devrais être présente au quotidien dans la vie des uns et des autres, et plus particulièrement d’un autre, me donne tout simplement envie de prendre mes jambes à mon cou et de filer le moins possible du monde dans un endroit où ne me trouvera pas. Je suis tout simplement incapable de sentir ce poids sur mes épaules.

Que ceux qui attendent quelque chose de moi passent leur chemin. Je ne pourrai être tout le temps présente et attentive, car mon jardin est vaste et j’arrose les fleurs à tour de rôle, même si parfois j’en oublie quelques-unes, car elles sont si nombreuses…

Il me faut ces moments de solitude pour moi, un déjeuner au restaurant ou une soirée au cinéma, lire au lit, chercher sur le net ou écrire. Mais quand je suis là, une chose est sûre: je suis vraiment là.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire