Lali

11 septembre 2006

Commentaires mode d’emploi

Filed under: Revendications et autres constats — Lali @ 21:58

blos

Il est temps ce soir d’éclairer un peu ceux qui ont envie de laisser des commentaires et qui se laissent rebuter par la procédure. J’ai bien cherché un moyen de la faire apparaître dans un carré quelque part sur la page d’accueil, mais je ne semble pas assez habile pour le faire: je me contenterai donc d’un billet à l’intention de mes futurs commentateurs.

La première chose à faire est de s’enregistrer (comme sur un forum) en passant par la fonction ADMIN. DU SITE. Un mot de passe vous sera envoyé par courriel suite à cette opération. Si vous ne le recevez pas, jetez un œil sur le courrier indésirable (les spams) : il est bien souvent là. Le pseudo que vous aurez choisi et le mot de passe qui vous sera envoyé vous permettront de vous identifier à chacune de vos visites. Ainsi, si l’envie vous prend de laisser quelques lignes en cheminant sur mes pages, il vous suffira d’aller à la fin de l’article et de sélectionner COMMENTAIRE. Et les mots écrits, d’appuyer sur SUBMIT COMMENT.

Je n’ai jamais censuré de commentaire, que supprimé que des spams publicitaires. Il me fera donc plaisir de vous laisser la parole, surtout qu’avec la petite publicité des derniers jours, j’ai eu de nouveaux visiteurs qui ont eu du mal à se dépataouiller avec la procédure. Comme me l’a si bien fait remarquer Olivier sur Un nuage de blogs, « les commentaires font vivre un blog ». Donc, à vous de l’animer.

J’ai toujours écrit pour vous, mes amis, dans un premier temps, sans penser qu’un jour d’autres me liraient. Mais ce n’est plus le cas. D’autres se sont ajoutés à vous et c’est à vous tous, amis fidèles et nouveaux lecteurs que je dédie ce billet, afin que vous n’ayez pas de raison de ne pas laisser un petit mot si l’envie vous en prend.

P.S. Plus besoin de s’enregistrer pour poster un commentaire. Mais je laisse ici ce texte pour la phrase d’Olivier SC.

7 commentaires

  1. Bonjour,
    je suis une nouvelle lectrice depuis le 2 septembre… En effet, votre billet sur votre ancienne vie de libraire m’a été envoyé par mail, car passionnée par le livre, je suis dans les métiers du livre depuis dix ans.
    Voilà dix jours que je découvre votre blog et m’y attarde volontiers.
    Continuez, j’aime beaucoup et ne suis apparemment pas la seule!

    Comment by isa — 12 septembre 2006 @ 4:44

  2. laissant au hasard le choix des images un après-midi de mélancolie, c’est avec un sentiment troublant que je me suis laissée bercer par vos mots, vos images… Je ne sais pas qui vous êtes, mais quelle sensation etrange de n’être pas la seule à aimer ces lieus, ces livres, ces moments, ces gourmandises, même!
    Merci du joli sourire que vous laissez sur mon visage, chaque fois que je quitte cette page.
    Zaziemetro

    Comment by zaziemetro — 12 septembre 2006 @ 6:05

  3. Merci à vous deux pour le large sourire que vous avez dessiné sur mon visage ce matin et qui me pousse à continuer, à raconter, à partager petits et grands moments glanés dans mes souvenirs ou à même mon quotidien.
    Celui et celle qui écrivent le font sûrement pour eux, d’abord et avant tout. Je le sais pour pratiquer l’écriture depuis que j’ai dix ans. Mais je sais aussi qu’il suffit qu’un jour nos mots touchent quelqu’un d’autre pour que ce ne soit plus pareil. Et cela m’est arrivé lorsque j’ai vu mes premiers poèmes publiés à l’âge de quinze ans.
    Écrire ici me confirme que je suis et que je reste une citoyenne du monde, et qu’ainsi ceux qui ont à me trouver afin que nous partagions ensemble puissent le faire.
    Merci pour vos impressions, c’est heureuse que je pars traduire ce matin. En ne perdant pas de vue, il va de soi, que ce soir je vous raconterai autre chose… juste pour le plaisir.

    Lali

    Comment by Lali — 12 septembre 2006 @ 7:59

  4. Lali, je peux te tutoyer ?
    Je t’envoie enfin ce premier commentaire d’il y a deux jours, qui a connu quelques péripéties techniques. Espérons que ça s’arrange enfin et qu’on passe au commentaire suivant ( lol !)
    C’est drôle : avant-hier je ne te connaissais pas et aujourd’hui, c’est avec impatience déjà que je viens à ta rencontre. Il faut dire que ton blog est chaque jour égal à lui-même quant à sa qualité et je deviens accro à ta prose et à tes images qui toujours m’interpellent et suscitent en moi mille réactions. Petit regret : ne pouvoir te répondre aussi longuement que tu nous écris car tout ce plaisir que tu sèmes à tout vent mérite un retour.
    Jusqu’il y a peu, j’étais complètement néophyte en matière de blog , pensant que ce n’était l’affaire que de quelques pros ou artistes, bref des gens qui avaient des choses précieuses à transmettre. Petit bémol : trop de blogs de personnes qui se veulent ou se croient « people », dont il se dégage en tous cas une bonne dose de narcissisme et qui ne sont pas plus intéressants pour autant. Mais bon, il en faut pour tous les goûts et puis ça permet de passer plus de temps sur le tien et les autres qui comme toi racontent leur quotidien avec humour, passion, sincérité et talent. Encore merci Lali, tu fais œuvre d’utilité publique (je dis en riant ce que je pense sérieusement)

    Marianne

    Comment by marianne — 12 septembre 2006 @ 8:57

  5. desole ca ne marche pas le mot de passe est refuse

    un blog n’est pas un forum, la demarche est fastidieuse ; j’ai plein de services, forumes, courriels avec mot de passe a retenir ; devoir le faire pour un blog ne me convient pas

    je ne comprends pas tes motivations dans le billet que tu consacre au sujet

    excuse ce mail un peu speede, mais ca me bouffe du temps ce truc alors que commenter naturellement n’en prend pas

    amicalement (si si);

    Olivier SC

    Comment by Olivier SC — 23 septembre 2006 @ 16:34

  6. Voilà, Olivier !

    Il ne devrait plus y avoir de tracas pour personne pour laisser un commentaire !
    Tu vois, je t’ai écouté !

    Lali

    Comment by Lali — 23 septembre 2006 @ 16:43

  7. Bonsoir Lali,

    je suis horriblement géné par ce courriel mal écrit transformé en commentaire (ci-dessus) ; mais bon : j’assume …

    Je trouve formidable que tu ais décidé de mettre tes commentaires à la manière habituelle dans la blogosphère. Il ne faudra pas plus (mais pas moins) les surveiller qu’avec ton ancienne formule et je dois dire d’expérience que – comme modérateur – j’ai eu + de travail avec un forum, qu’avec mes blogs).

    Ailleurs, je te donnais les noms des anti-spams de WordPress, je te redonnerais si tu as besoin. Il y a aussi (à WordPress) des options différentes pour gérer les commentaires ; comme, par exemple, au Monde, interdire l’IP d’un indésirable.

    Côté mail, regardes sur Nuage, WP permet aussi de créer un formulaire de courriel où le visiteurs ne voit pas ton adresse ; c’est classe !

    Dernier avantage des commentaires dans un blog : pouvoir cliquer sur le nom d’un autre commentateur (s’il a un blog) dont l’intervention nous a plu et visiter ses pages 😉

    Merci et à bientôt !

    Comment by Olivier SC — 24 septembre 2006 @ 11:25

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.