Lali

6 mars 2007

Celle qu’il regardait

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 7:29

sheludyakov

La possibilité de vivre commence dans le regard de l’autre.[ Michel Houellebecq ]

Tout le temps que le regard de la lectrice d’Oleg Sheludyakov était plongé dans celui de celui qui la désirait, elle laissait là ses livres pour cette possibilité de vivre une vie où elle serait sienne. Plus que quelques heures ici et là.

Tout le temps qu’il l’a regardée, qu’il l’a touchée, qu’il l’a émue, elle a espéré cette vie autre, hors des livres.

Mais maintenant que le regard de l’homme ne se posera plus sur elle, qu’elle ne pourra plus rien y lire, peut-elle faire autre chose que retourner au monde des livres ?

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire