Lali

6 juin 2007

Celle qui avait froid

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 2:23

fitzgerald

Elle avait froid. Si froid qu’elle s’est levée et est allée chercher une couverture supplémentaire. Mais le sommeil a fui par la fenêtre ouverte avant qu’elle ne la ferme à moitié.

Il ne reste à la lectrice de Ronnie Fitzgerald qu’une option, celle de tourner les pages jusqu’à ce qu’elle ait moins froid, jusqu’à ce que son lit l’appelle à nouveau.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire