Lali

25 février 2009

Ce que mots vous inspirent 70

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

amicucci-sandra-6.jpg

Aucun moment de cinéma ne vaut un moment de vie. (Isabelle Huppert)

Elle a lu et relu la phrase, pas certaine du tout que ce soit vrai. Pas convaincue que certains moments de cinéma ne sont pas plus beaux que ceux de la vie. Si bien que la lectrice de Sandra Amicucci a décidé de faire appel à vous.

Dites-nous ce que mots vous inspirent. Simplement. Comme ça vous vient. Nous vous lirons dans une semaine, moment où tous les commentaires seront validés d’un coup.

D’ici là, bon mercredi et bonne semaine à tous!

4 commentaires »

  1. T’es certaine que c’est « espèce de mort rue » qui est écrit là?
    C’est ce que je lis… « tu n’es qu’une espèce de mort rue »…
    Je ne comprendrai jamais le langage des marins…
    Oh je crois que c’est le mal de mer, qui leur fait dire des bêtises…

    Comment by Imper Tinent — 27 février 2009 @ 21:40

  2. Après le repas du soir, les deux sœurs, Carole la blonde et Agathe ainsi que leur mère aiment bien se retrouver toutes les trois autour de la table. Les deux sœurs ont une grande passion pour la lecture. Parfois, l’une d’elle lit quelques pages à leur mère pendant que celle-ci prépare les légumes pour le lendemain. Adeline, la mère adore ces moments !

    La vie n’a pas toujours été un chemin de bonheur mais elles vont de l’avant, elles se tiennent les coudes depuis le décès de leur père. Les deux sœurs aident leur mère au retour de leurs cours. L’une fait les courses, l’autre le ménage. Elles dressent aussi la table. Elles aident au maximum leur maman qui travaille dans une pouponnière.

    Bien sûr, elles aimeraient bien se divertir un peu et gâter leur maman mais l’argent fait défaut pour le moment. Leur mère fait des heures supplémentaires pour payer les études de ses filles et les deux sœurs travaillent pendant les jours de vacances et certains week-ends pour décharger leur maman.

    Tout en épluchant les haricots, Adeline était perdue dans ses pensées. Elle souhaitait tant voir ses filles habillées avec d’autres couleurs, d’autres vêtements. La plupart du temps, les deux sœurs portaient des habits foncés et parfois elles s’échangeaient leur robe.

    Carole rompt le silence ce qui fit sursauter Adeline…

    Agathe ! Que dis-tu de cette citation d’Isabelle Huppert ?

    « Aucun moment de cinéma ne vaut un moment de vie. »

    Carole continue en donnant son point de vue. Pourtant, lorsque tu tournes dans un film, tu es la vedette, tu portes de belles toilettes, tu donnes la réplique, tu voyages, ton nom est sur les affiches et de plus, tu as un bon salaire. C’est la belle vie ! Je ne comprends pas Isabelle Huppert.

    Carole ! Je pense que tu vois le cinéma de cette façon mais en fait, tout est superficiel, il faut beaucoup de patience pour rester sur un plateau de tournage, il faut faire des essais et encore des essais. Les acteurs passent leur temps à se croiser parfois car ils ne jouent pas dans le même scénario.
    Ils n’ont que des bribes du film.

    Au final, le film peut être très bien, comique, triste, prenant ou éblouissant pour le spectateur mais l’acteur ne ressent pas tout cela. Une fois qu’il a tourné sa séquence, il passe à autre chose. Enfin, c’est comme cela que je le ressens dit Agathe. Crois-moi, leur vie n’est pas toujours rose car si elle l’était, nous ne lirions pas dans la presse tous les faits et gestes des acteurs…

    Agathe, je t’ai bien écouté et tu as raison.
    Il vaut mieux vivre comme nous vivons toutes les trois, pas très riches tout en appréciant les doux moments que nous passons ensemble. C’est le plus important !

    Comment by Denise — 3 mars 2009 @ 10:55

  3. Denise ne lâche surtout pas!
    Tu tiens cette catégorie à bout de bras et elle te va à merveille.
    Tu n’es jamais à court d’inspiration et c’est très heureux pour nous.
    C’était encore un texte charmant cette semaine, rempli d’humanité!
    Merci Denise

    Comment by Flairjoy — 4 mars 2009 @ 18:28

  4. Flairjoy, tes mots me touchent beaucoup.

    De tout coeur, merci !

    Comment by Denise — 5 mars 2009 @ 10:35

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire