Lali

28 août 2016

Rue des Écores, un dimanche 8

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 16:01

20160730 126

20160730 125

20160730 127

20160730 129

20160730 130

20160730 131

20160730 132

20160730 136

20160730 137

20160730 139

20160730 138

Vous me croirez si je vous dis que pendant les presque deux heures que j’ai passées à examiner chaque arrangement et presque chaque fleur j’avais un sourire grand comme ça?

Rue des Écores, un dimanche 7

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 14:01

20160730 113

20160730 114

20160730 118

20160730 119

20160730 123

20160730 124

Hémérocalles et échinacées ont la faveur des résidants. Est-ce parce que ces fleurs peuvent être très hautes et cacher en partie les voitures?

Rue des Écores, un dimanche 6

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 12:01

20160730 098

20160730 099

20160730 102

20160730 103

20160730 105

20160730 106

20160730 107

20160730 111

20160730 112

J’ai toujours du plaisir à prendre des photos. Mais ce jour-là, en sillonnant les deux côtés de la rue des Écores, entre la rue Saint-Zotique et la rue de Bellechasse, ce fut plus que du plaisir.

Rue des Écores, un dimanche 5

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 10:01

20160730 090

20160730 091

20160730 092

20160730 093

20160730 094

20160730 095

20160730 096

20160730 097

Des fleurs, des fleurs, toujours des fleurs. La rue des Écores pourrait s’appeler la rue des Fleurs.

Rue des Écores, un dimanche 4

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 6:01

20160730 075

20160730 076

20160730 078

20160730 080

20160730 081

20160730 083

20160730 085

20160730 088

Se promener sur la rue des Écores, c’est s’adonner au bonheur. Tout simplement.

Rue des Écores, un dimanche 3

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 4:01

20160730 056

20160730 059

20160730 060

20160730 061

20160730 068

20160730 070

20160730 071

20160730 072

20160730 073

20160730 074

Certaines personnes se sentent si bien dans « leur rue » qu’elles ont installé un décor qui fait sourire les voisins et les visiteurs, tout en constituant un poste de guet des mieux placés pour ne rien rater de ce qui passe dans les nids des alentours, car ils sont nombreux les oiseaux à avoir élu domicile sur la rue des Écores.

Rue des Écores, un dimanche 2

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 2:01

20160730 043

20160730 044

20160730 045

20160730 049

20160730 050

20160730 054

On ne trouve pas que des fleurs sur le trottoir en empruntant la rue des Écores, mais aussi des balcons fleuries et des mangeoires pour les oiseaux.

Rue des Écores, un dimanche 1

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 0:01

20160730 027

20160730 028

20160730 029

20160730 030

20160730 031

20160730 033

20160730 040

20160730 042

20160730 041

Ce dimanche, je vous emmène dans le quartier Rosemont, où ma mère a grandi et où j’ai passé les premiers mois de ma vie. Un quartier que je fréquente toujours avec un grand bonheur. Notamment la rue des Écores, parce que ceux qui y vivent sont en quelque sorte les « propriétaires » des trottoirs. Le résultat : la rue des Écores sûrement l’une des rues les plus fleuries et les plus vivantes de Montréal. Bonne raison pour y flâner avec vous en ce dernier dimanche d’août.

27 août 2016

Fleurs d’août

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 15:41

20160814 014

20160814 015

20160814 016

20160814 017

20160814 018

20160814 019

20160814 021

20160814 022

20160814 023

20160814 024

20160814 025

20160814 027

Comme je n’emprunterai pas mon chemin habituel avant le 12 septembre, puisque je suis en vacances depuis hier, j’ai profité des récentes journées pour faire quelques provisions de couleurs et de fleurs. Dans quinze jours, les choses auront peut-être grandement changé!

26 août 2016

Anecdotes de réviseure 34

Filed under: Anecdotes de réviseure,Mon Montréal — Lali @ 14:20

20160730 176

Si, si, le blé d’Inde est arrivé, et ce, depuis quelques semaines. Mais aux Halles d’Anjou, on trouve des blé d’Indes, qui sont même arrivées.
Décidément, ce n’est pas demain que je serai au chômage!

« Page précédentePage suivante »