Lali

25 novembre 2022

Journée axée sur soi

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 10:45

Nous avons, en plus des jours fériés et de trois journées personnelles par année, ce qu’on appelle des « journées axées sur soi » pour nous reposer ou faire quelque chose dont en a envie. Elles sont au nombre de trois ou de quatre, selon ce que décident l’équipe de direction et les Ressources humaines.

Aujourd’hui est l’une de ces « journées axées sur soi ». Et me voilà forcée de prendre davantage soin de moi que je ne l’aurais fait en pareille journée. Pas de courses. Rendez-vous chez la coiffeuse annulée.

Je suis tombée deux fois sur la glace, malgré les crampons à mes bottes. La première, en sortant de chez moi, alors que je comptais me rendre à ma voiture. La deuxième, en rebroussant chemin.

J’ai la tête solide malgré le choc puisque mes pieds se sont tout simplement dérobés sous moi, provoquant un atterrissage remarquable, mais non remarqué. Aucun de mes voisins ne s’étant aventuré à sortir sous la pluie. J’ai aussi un genou un peu esquinté. Enfin, douloureux, disons. On verra dans les prochaines heures s’il devient bleu.

Je ne vais donc plus bouger ou du moins, je ne compte pas mettre le nez dehors. De la glace sur mon genou, du café, un livre. Ce sera suffisant.

*illustrations de Sylvie Bulcourt

24 novembre 2022

Il y a 17 ans

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 18:47

Il y a 17 ans, j’étais encore libraire, j’avais passé trois semaines en Belgique au cours de l’été précédent et j’avais toujours deux ou trois livres en cours de lecture.

Je ne savais pas que ma vie allait changer dans les semaines suivantes. J’ignorais jusqu’au monde des blogues, du moins de l’intérieur. Et puis, on m’a offert ce blogue en cadeau. Il y a 17 ans aujourd’hui.

Depuis, le pays de Lali est devenu mon refuge, l’endroit où je me raconte, où je partage mes coups de cœur, des images, des mots, des photos.

Depuis la disparition temporaire de celui-ci, en août 2021, j’ai eu moins le goût de laisser des traces. Moins le temps aussi, trop prise par mon travail. Et puis, depuis quelques semaines, je retrouve cette envie d’écrire des billets, de faire découvrir des artistes, de me poser un peu ici et pas ailleurs.

Je devrais donc être plus présente. Je pense que c’est nécessaire à mon équilibre. C’est ce que j’ai appris en me promenant au pays de Lali et en relisant quelques-uns des 35 000 billets publiés au fil des ans.  

Merci d’être là, de me suivre régulièrement, certains depuis au moins 16 ans, ou de vous arrêter ici de temps en temps.

Je ne vous abandonnerai pas de sitôt!

*toile de Gabriele Münter

23 novembre 2022

Là-bas

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 4:54

Qu’est-ce qui m’attend là-bas? Une île? Un voilier? Un livre? Un rêve?

Qu’est-ce qui m’attend là-bas? Quelqu’un? Une certaine liberté? Un peu de moi?

Qu’est-ce qui m’attend là-bas?

*illustration de Davide Bonazzi

21 novembre 2022

Matin frisquet

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:22

Onze degrés sous zéro ce matin. Je savais bien que cela allait arriver. Mais si vite? Pas vraiment. Ou alors, j’ai écarté cette possibilité de mes pensées.

Pourtant, tous mes gros pulls sont prêts, eux. Et ce, depuis quelques semaines. Ils ne craignent pas le froid.

Bleu royal, vert émeraude, gris, rouge, rose pâle, pêche, à pois, à rayures, ils attendent que je les choisisse. Ils auront leur tour plus d’une fois dans un pays où l’hiver dure six mois…

Lequel me gardera au chaud aujourd’hui?

*illustration d’Iryna Sadova

8 novembre 2022

Une envie de poèmes

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 20:36

Et puis cette envie de poèmes qui me revient. Ce désir de me perdre dans un recueil. De me laisser imprégner par les mots, les images, les couleurs. Grâce à une suggestion de mon amie Éloïse.

Mon récent achat n’attend que moi.

*illustration de Sara Netherway

7 novembre 2022

Il fait noir

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 5:59

Il fait noir. Mais pas aussi noir que vendredi à la même heure. Le passage à l’heure d’hiver s’est fait sans difficultés. Du moins, on verra si c’est bien le cas au fil des jours.

Pour l’heure, j’ai déjà examiné à quoi devrait ressembler la journée, si les choses se maintiennent. Ça devrait aller.

Je sais pourtant que le calme avant la tempête fait partie des possibilités, et qu’il n’est pas rare que ce qui semble simple se complique.

Mais je n’ai aucune envie d’y penser. Je préfère me servir une tasse de café, écrire deux ou trois cartes postales et regarder le soleil se lever.

*toile de Seymour Joseph Guy

11 octobre 2022

Dans ma bulle

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 6:20

Je suis souvent, très souvent, dans ma bulle. Avec mes cartes postales, mes livres, mon koala en peluche et une tasse de café ou de thé. Enfin, en dehors des heures de travail, des journées trop longues passées devant mon écran, à faire souvent l’impossible pour satisfaire les uns et les autres. Ces collègues qui croient que des traductions se font en claquant des doigts ou qu’un document peut être révisé en criant ciseaux.

C’est peut-être parce que je suis fatiguée de toujours être à la merci des urgences de dernière minute que j’aime retrouver ma bulle, m’y installer, ne pas sortir.

Il est vrai que ma vie culturelle en a pris un coup depuis la pandémie. Et si celle-ci m’a manqué au début, ce n’est plus le cas. Je retournerai au théâtre et au cinéma. Sûrement. Mais pas tout de suite.

Je veux d’abord retrouver plus régulièrement le pays de Lali. Parler de mes lectures. De moi. De mes trouvailles. Il y a tant de choses que j’ai envie de raconter. Tant de souvenirs que je veux partager. Tant d’anecdotes qui jaillissent au détour d’une carte postale, d’une phrase, d’un tableau, que j’aimerais déposer ici.

Pour l’heure, ce sera une tasse de café. Puis, je regarderai par la fenêtre les enfants pressés de se rendre à l’école. Et je sourirai. Tout simplement.

*illustration d’Anna Speshilova

21 janvier 2022

Enghien-les-Bains

Filed under: États d'âme,La carte postale du jour — Lali @ 12:00

Une fois de plus, il a suffi d’une carte postale pour remonter le temps, pour retrouver cette époque où Léa avait trois ans et où tous les matins, pendant quinze jours, j’ai pris le train pour Paris avec Olivier à la gare d’Enghien-les-Bains.

Léa a 27 ans aujourd’hui. Mais ces fins de journée dans le jardin sous le soleil de juillet à rire et à nous balancer sont inoubliables

Je lui ai laissé mon chapeau de paille en partant. Pour qu’elle ne m’oublie pas trop vite.

1 janvier 2022

Bonne année 2022!

Filed under: États d'âme,La carte postale du jour — Lali @ 0:01

Nous pouvons encore espérer. Nous avons le droit d’aimer. Rien ne nous interdit de rêver. C’est suffisant pour trinquer!

L’année 2022 sera meilleure que 2022. C’est ce que je nous souhaite. C’est ce que je veux croire.

Bonne année 2022!

25 décembre 2021

Un doux Noël à vous!

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 0:01

Noël est là. Avec son lot de restrictions et nombre d’événements annulés encore cette année. Mais lire n’est pas interdit. Loin de là.

Prenez le temps d’ouvrir un livre et de vous laisser bercer par un conte de Noël. Et oubliez le reste. Et ce jour sera doux. Très, très doux.

*toile d’Evgenia Chistotina (dont on ne trouve aucune trace)

Page suivante »