Lali

19 novembre 2017

Un dimanche à Paris 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 12:01

BLAKE (Quentin) -

Je parcours la rue de Rivoli
Voyages de portiques immortels
Je cache mon chagrin de poète
Au pittoresque des gens qui passent

Bonheur d’aller par visions
Fou de rencontres inattendues
Je capte ce paysage d’azur
En vieux promeneur de secrets

Giovanni Dotoli, Paris en quatrains

*illustration de Quentin Blake

Un dimanche à Paris 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 10:01

BENSON (Christopher)

Tableaux de bohémien triste
Je voyage par anciennes nostalgies
Couleur de domiciles perdus
Loin dans la mémoire d’antan

Autrefois aujourd’hui là-bas
S’écoulent les traces de l’histoire
Immense roman de civilisation
De Notre-Dame à la Cité de la Musique

Giovanni Dotoli, Paris en quatrains

*toile de Christopher Benson

En vos mots 554

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

BANNISTER (Pati)

En ce dimanche pluvieux, la lectrice imaginée par Pati Bannister et son chien ont décidé de s’inviter au pays de Lali afin que vous puissiez leur prêter vie.

À vous maintenant de nous raconter, en vos mots, en vers ou en prose, ce qu’elle évoque pour vous, comme vous le faites si bien semaine après semaine, non sans avoir pris le temps de lire les textes déposés sur la scène livresque de dimanche dernier.

Comme le veut l’habitude, aucun texte ne sera validé avant dimanche prochain. D’ici là, bon dimanche et bonne semaine à tous!

Un dimanche à Paris 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 6:01

BEARDSLEY (Aubrey) - 2

Enfilade de ponts de ponts d’amour
Vous protégez la Seine qui s’en va
Musique du soleil et du vent
Avec les façades qui se mirent

Bercent les platanes dansants
Un chant d’anciens souvenirs
Vive la liberté de nos rêves
Sur les cordes de la lyre de l’Opéra

Giovanni Dotoli, Paris en quatrains

*toile d’Aubrey Beardsley

Un dimanche à Paris 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 4:01

ANSCHUTZ (Thomas Pollock) - 4

Jardins mélancoliques de Paris
Par les allées des arbres en fleurs
S’embrassent deux fiancés
Au bord d’un bassin souriant

Ils tracent l’avenir de leur vie
Regardent les ponts du ciel
Et parlent avec les nuages bleus
Où le soleil se marie avec la lune

Giovanni Dotoli, Paris en quatrains

*toile de Thomas Pollock Anschutz

Un dimanche à Paris 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 2:01

KERSHISNIK (Brian) - 8

Pierres des maisons de Paris
Luminescences de silence bleu
J’aime votre folle ouverture
Sur les rues d’art et de poésie

Cafés par nuits de liberté
Corsaire de cent promenades
J’avance au rayonnement d’une voix
M’appelant par vols de mémoire

Giovanni Dotoli, Paris en quatrains

*toile de Brian Kershisnik

Un dimanche à Paris 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 0:01

KEATING (Sean) - 1

Parce que j’ai eu un véritable coup de foudre pour le recueil Paris en quatrains de l’écrivain italien Giovanni Dotoli, j’ai eu envie de l’offrir à des lectrices en lesquelles je me retrouvais pour une foule de raisons. Voici donc pour débuter ce dimanche à Paris un poème choisi pour la lectrice de Sean Keating :

Réseau de losanges en canevas
Tissages d’orchestre optique
Paris se dessine par couleurs
Et formes d’affiches d’autrefois

Xylographies de créations continues
Vous êtes porte-parole de l’avenir
Vitrines de la mode et de l’art
C’est le plaisir de Paris-théâtre

18 novembre 2017

Entre deux instants 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

BULAYO (Marlyn)

Nos regards fleuris
au-devant la lumière
tes cheveux bouclés

désir ouvert pleine lune
ce qui est en nous porteur

Jean Dorval, Entre deux instants

*choix de la lectrice de Marlyn Bulayo

17 novembre 2017

Entre deux instants 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

BEAUVOIS (Léo-Vinh)

Cœur à corps l’éveil
quand le matin rêve encore
ne pas se lever

à bas le réveil-matin
ne compter que les baisers

Jean Dorval, Entre deux instants

*choix de la lectrice de Léo-Vinh Beauvois

Ce que mots vous inspirent 2095

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

ALEMAGNA (Beatrice) - 3

Nous fabriquons nous-mêmes nos mystères. La vie est beaucoup moins compliquée que l’on ne croît, et elle dénoue elle-même ce qui nous paraît enchevêtré. (Maurice Leblanc)

*illustration de Beatrice Alemagna

« Page précédentePage suivante »