Lali

20 septembre 2018

Hélène 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

BARBAUD-KOCH (Marthe Élisabeth)

Je t’atteindrai Hélène
À travers les prairies
À travers les matins de gel et de lumière
Sous la peau des vergers
Dans la cage de pierre
Où ton épaule fait son nid
Tu es de tous les jours
L’inquiète la dormante
Sur mes yeux
Tes deux mains sur des errantes
À ce front transparent
On reconnait l’été
Et lorsqu’il me suffit de savoir ton passé
Les herbes les gibiers les fleuves me répondent
Sans t’avoir jamais vue
Je t’appelais déjà
Chaque feuille en tombant
Me rappelait ton pas
La vague qui s’ouvrait
Recréait ton visage
Et tu étais l’auberge
Aux portes des villages.

René Guy Cadou, Hélène ou le règne végétal

*choix de la lectrice de >Marthe Élisabeth Barbaud-Koch

19 septembre 2018

Hélène 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

BAO HANH (Phan Linh) - 4

Tu étais la présence enfantine des rêves.
Tes blanches mains venaient s’épanouir sur mon front

Parfois dans la mansarde où je vivais alors
Une aile brusquement refermait la lumière.

J’appelais, je disais que vienne enfin la grande,
La belle, la toujours désirable et comblée.

Et j’allais regarder souvent à la fenêtre
Comme si le bonheur devait entrer par là

Ce fut par un matin semblable à tous les autres.
Le soleil agitait ses brins de mimosa

Des peuplades d’argent descendaient la rivière.
Les enfants avaient mis des bouquets sur les toits.

Aussitôt que je vis tes yeux, je te voulus
Soumise à mes deux mains tremblantes, à mes lèvres,

Capable de reprendre à la nuit son butin
De fleurs noires et vénéneuses caresses.

Tout le jour je vis bleu et ne pensai qu’à toi.
Tu ruisselais déjà le long de ma poitrine.

Sans rien dire, je pris rendez-vous dans le ciel
Avec toi, pour des promenades éternelles.

René Guy Cadou, Hélène ou le règne végétal

*choix de la lectrice de Phan Linh Bao Hahn

18 septembre 2018

Pleurer 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DICKSEE (Frank) - 5

demain vous pourrez compter
les étoiles sur les doigts
d’une seule main

vous peuplerez le ciel comme des acariens
partageant le même pain la même laine
les mêmes filaments de mémoire

vous marcherez bouche à bouche
l’amour sera votre langue d’apprivoisement
votre seul richesse

de nos restes vous serez les habitants

François Guerrette, Pleurer ne sauvera pas les étoiles

*choix de la lectrice de Frank Dicksee

17 septembre 2018

Pleurer 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DIAZ ALAMA (Jordi)

un nouveau siècle commence chaque jour

je sis trop vieux pour naître
dans les bras inquiets d’une mère
mes caresses laissent sur les cheveux
de longues traces de cendre

laissez-moi construire
autour de mon cœur un labyrinthe parfait

François Guerrette, Pleurer ne sauvera pas les étoiles

*choix de la lectrice de Jordi Diaz Alama

16 septembre 2018

Quand on n’a que l’amour 4

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

BROOKS (Victoria)

Avec le glaive des mots
qui remuait en nous
Avec le glaive des mots
à l’éclat rouillé
nous avons subitement
coupé le fil du cœur
et nous sommes restés
comme une volée d’oiseaux pétrifiés dans le ciel.

Aicha Arnaout
(dans Quand on n’a que l’amour de Bruno Doucey et Sabine Péglion)

*choix de la lectrice de Victoria Brooks

Parlez-vous québécois 10

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 20:01

FENNELL (Peter) - 1

S’astiner : s’entêter, s’obstiner, pinailler
(dans Parlez-vous québécois? de Claire Armange)

*toile de Peter Fennell

Parlez-vous québécois 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 18:01

FÉNYES (Adolf) - 3

Avoir l’air à pic : avoir l’air maussade
(dans Parlez-vous québécois? de Claire Armange)

*toile d’Adolf Fényes

Parles-vous québécois 8

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 16:01

HABER (Matt)

Gros comme une allumette : maigrichon
(dans Parlez-vous québécois? de Claire Armange)

*illustration de Matt Haber

Parlez-vous québécois 7

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 14:01

ROBERTS (Paul) - 2

Achaler : déranger, importuner, énerver quelqu’un
(dans Parlez-vous québécois? de Claire Armange)

*toile de Paul Roberts

Parlez-vous québécois 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 12:01

ROBERTI (Kim) - 18

Accommoder quelqu’un : lui rendre service, l’aider
(dans Parlez-vous québécois? de Claire Armange)

*toile de Kim Roberti

Page suivante »