Lali

19 octobre 2008

Bruxelles (de Bénabar)

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 22:01

gordon-werner-elizabeth-20.jpg

Je n’avais pas de cadeau
Pour t’offrir à Noël
J’en voulais un très beau
J’ai pensé à Bruxelles
Offrir une ville, c’est vaniteux
Je le reconnais mais j’m’en fous
Parce que c’est quand même mieux
Que de rien offrir du tout
Tu te serais contentée
D’un cadeau moins tape-à-l’œil
D’un livre ou d’un CD
D’une paire de boucles d’oreilles
Mais dans une bague ou un collier
Je te mets au défi
De faire entrer, sans les casser
Saint-Josse et la gare du Midi

{Refrain:}
Alors Bruxelles je te la donne
Mais faut l’dire à personne
Ca menacerait la couronne
Et j’ai donné ma parole d’homme
Qui vaut ce qu’elle vaut

Il a fallu que le roi s’en mêle
Il disait, à court d’arguments :
« C’est ma capitale, bordel!
Et ce n’est pas un présent! »
J’ai dit : « Mon King, je vous arrête
Bruxelles est un joyau
Nous sommes en période de fête
C’est idéal comme cadeau »
Il s’entêtait dans son refus
Je l’ai d’ailleurs trouvé têtu
Il disait : « C’est pas à toi
Et tu peux pas l’offrir comme ça
Bruxelles est aux Bruxellois
-C’est entendu, j’ai dit au roi
Mais ils n’en sauront rien
Ce sera notre secret, mon cher Souverain »

{au Refrain}

« Moi qui suis roturier
C’est mon seul titre de noblesse
Je voudrais négocier
Soyez cool, Votre Altesse »
Le Roi qui est un gentleman
A étudié la question
« Comme c’est pour une dame
J’vais t’faire une proposition
Bien entendu, m’a-t-il dit
Tout ça ne sort pas d’ici
Mais en échange je veux Paris
En-dessous de quoi, j’gagne pas ma vie »
« Sans hésiter, j’ai répondu
C’est d’accord, marché conclu
Avec vous Messire
Faire des affaires, c’est un plaisir »

{au Refrain}

(Bénabar)

*toile d’Elizabeth Gordon Werner

2 commentaires »

  1. Sacré Bénabar…voilà une chanson qui surprend…Elle est drôle et elle me plaît bien !
    En plus elle me rappelle un souvenir précis : c’était un des choix musicaux d’un écrivain que j’aime particulièrement et qui était l’invité de Tête à tête, une émission radio sur la Une (la radio nationale en Belgique). C’était le 22 janvier 2007.

    Comment by Petit Poucet rêveur — 20 octobre 2008 @ 15:04

  2. Moi, c’est encore la peintre qui me fascine, j’ai vu des aquarelles de musiciens, des illustrations de livres d’enfants et autres merveilles. Ce qui me déconcerte aujourd’hui, c’est que j’ai beau recevoir des messages de galeries actuelles françaises, c’est toujours chez Lali que je trouve les « vrais peintres » contemporains qui font de « vrais dessins » et qui manient la couleur comme la nature le fait, avec richesse et harmonie. Il faudra un jour que je demande une explication, pour l’instant je ne sais pas à qui.

    Lali, la librairie et la galerie du monde. Bien sûr, Lali c’est plus joli que Laga mais les deux sont mérités.

    Comment by Edith Gorren — 22 octobre 2008 @ 12:30

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire