Lali

6 janvier 2014

Baie de feu 6

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

La rivière oscille sur ton ventre
je la sais sans la connaître encore

mille étés ne sont rien pour te trouver enfin

je me coule à ton bord
fin juillet met la fraise de sable sur ta peau

je veux être sur toi
y boire sans jamais perdre ma soif
à genoux ravi dans la crique de midi
te donner des algues dans la vague

lune orange entre les branches
mon amour
t’insuffler mes longues visions de rivières

Robert Lalonde, Baie de feu

*choix de la lectrice de Pol Ledent

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire