Lali

7 mars 2018

Avant l’oubli 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

FRIEDMAN (Jacklyn)

Ce qui nous entraîne nous pèse
comme une lenteur
greffée à la peau
je dirai l’acuité
la résonance sans doute
quelque portrait impossible

Ariane Bessette, Avant l’oubli

*choix de la lectrice de Jacklyn Friedman

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire