Lali

15 avril 2008

Anecdotes de libraire 7

Filed under: Anecdotes de libraire,Couleurs et textures — Lali @ 7:48

dorothee_r

Ce qu’il y a de fascinant dans la vie de libraire, c’est cette certitude qu’ont les gens : les libraires savent tout. Qui est l’écrivain dont il est question dans la grille des mots croisés du samedi. Les auteurs de toutes les citations dont ils ignorent la fin. Comment on écrit palimpseste. Les noms de tous les lauréats des prix Nobel de littérature et l’année où ils l’ont remporté.

Et si ces certitudes font sourire, il en est tout de même une qui fait grincer des dents. Et qui est quasi quotidienne. Vous n’auriez pas le numéro de téléphone de la libraire sur le boulevard des Écrivains? Eux ils doivent l’avoir.

*sur une toile de Dorothee Roberts

2 commentaires »

  1. Je vais me faire cynique en te répondant que malheureusement, de moins en moins de libraires sont libraires, et ils sont de plus en plus nombreux à ne rien savoir du tout…
    Cette croyance, ce mythe du libraire qui sait tout disparaîtra donc, je le pense. A ce moment-là, nous regretterons…

    😉

    Comment by Filleke — 16 avril 2008 @ 7:35

  2. Filleke, je suis tout à fait de ton avis.
    Nous sommes passés – hélas! – de l’ère des libraires à celles des vendeurs de livres…
    Mais je rêve et je me dis qu’il en restera toujours un ou une quelque part…

    Comment by Lali — 16 avril 2008 @ 16:11

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire