Lali

30 octobre 2008

Anecdotes de libraire 29

Filed under: Anecdotes de libraire,Couleurs et textures — Lali @ 7:56

henaut-jean-pierre.jpg

Il y a toujours en moi une libraire qui sommeille et probablement en sera-t-il toujours ainsi. Si bien que je ne peux m’empêcher de regarder les titres des livres que les gens lisent où que je sois. C’est plus fort que moi. Et je constate que les romans policiers ont toujours la cote, comme toutes les sagas en plusieurs tomes, et encore plus les faits divers. Les faits divers? Je réunis sous cette appellation ce que d’autres appellent les faits vécus et les autobiographies de ceux et celles qui trouvent dans l’étalage de leur vie personnelle une raison d’exister.

Je suis cynique? Ironique? On ne peut que l’être quand on constate que l’ex-maîtresse d’un ministre du gouvernement fédéral, après avoir étalé ses charmes à la lune dans des robes très glamour, étale maintenant tous les détails croustillants ou pas de sa vie privée pour se justifier d’être ce qu’elle est. On ne peut que l’être quand on voit une ex-star sortir des boules à mite de la mémoire collective pour raconter ce qui lui est arrivé de terrible et d’horrible pendant ces années sombres où elle a quitté l’affiche et les affiches. On ne peut que l’être quand on se rend compte que la collection des faits divers a remplacé dans certaines librairies les rayons philosophie ou poésie, ou les deux.

*sur une toile de Jean-Pierre Henaut

4 commentaires »

  1. C’est absolument regrettable de vouloir éliminer petit à petit « les rayons philosophie ou/et poésie dans certaines librairies » au profit des « faits divers » qui eux, ne nous apportent rien.

    Comment by Denise — 30 octobre 2008 @ 12:33

  2. « D’ailleurs, parce que le vent, comme on dit, n’est pas à la poésie, ce n’est pas un motif pour que la poésie ne prenne pas son envol. Tout au contraire des vaisseaux, les oiseaux ne volent bien que contre le vent. Or la poésie tient de l’oiseau. »

    Victor Hugo

    « La poésie est le souvenir des meilleurs et des plus heureux moments, des meilleurs et des plus heureux souvenirs. »

    Percy Bysshe Shelley

    Comment by Denise — 30 octobre 2008 @ 12:37

  3. Cà c’est absolument vrai! Merci Victor!
    Et merci Denise d’avoir déterré Hugo!

    Comment by Titi Waso — 30 octobre 2008 @ 14:02

  4. Alors ce ne sont plus vraiment des librairies…

    Comment by Petit Poucet rêveur — 30 octobre 2008 @ 15:29

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire