Lali

22 décembre 2007

La lettre glissée sous son chemisier

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 0:03

valdes

Elle a trouvé le billet après son départ. Juste quelques lignes. Mais des lignes qui vont lui tenir compagnie tout le temps qu’il sera absent. Des lignes qui n’ont pas d’autre but que celui-ci. Lui rappeler qu’il sera toujours là, même si parfois au bout du monde.

Et la lectrice de Dario de Regoyos y Valdes va plier la lettre en quatre quand elle en connaîtra tous les mots et la glisser sous son chemisier, nulle part ailleurs que sur son cœur.

Un commentaire »

  1. Et a plusieurs reprises, elle ressortira sa lettre pour la relire et la relire encore et la replacera à nouveau au même endroit afin que les doux mots, si beaux tiennent son coeur au chaud jusqu’à son retour.

    Comment by Denise Rossetti — 22 décembre 2007 @ 10:41

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire