Lali

11 novembre 2018

Boîte d’images 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

FLINT (William Russell) - 14

D’abord je t’ai perdu
ensuite je t’ai quitté
combien de temps
prendra la Beauce
pour redonner des pas
qui ne soient qu’à moi

Denise Boucher, Boîte d’images

*choix de la lectrice de William Russell Flint

Un dimanche avec Michael Ende 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

MOORE (Inga)

Les désirs ne sont pas des choses que l’on peut susciter ou réprimer à sa guise. Il viennent du fond de nous-mêmes, de bien plus loin que toutes les intentions, fussent-elles bonnes ou mauvaises. Et ils se forment sans qu’on s’en rende compte. (Michael Ende)

*illustration d’Inga Moore

Un dimanche avec Michael Ende 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

CASTELAO (Patricia)

Il y avait dans le monde des milliers et des milliers de formes de joie, mais au fond toutes ces joies n’en faisaient qu’une: celle de pouvoir aimer. (Michael Ende)

*illustration de Patricia Castelao

Un dimanche avec Michael Ende 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

MALKIN (Alexsandr)

Quand on veut aller trop vite, on n’arrive à rien du tout. (Michael Ende)

*toile d’Alexander Malkin

Un dimanche avec Michael Ende 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

BUSATO (Gigi)

C’est une chose bien mystérieuse que les passions humaines et il en va de même en cette matière pour les enfants et pour les adultes. Ceux qui sont atteints ne peuvent pas s’expliquer, et ceux qui n’ont rien vécu de semblable ne peuvent pas les comprendre. (Michael Ende)

*toile de Gigi Busato

Un dimanche avec Michael Ende 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

CORRÉA (Paula)

Tout se répète éternellement, le jour et la nuit, l’été et l’hiver, le monde est vide et dépourvu de sens. Tout tourne en rond. Ce qui est engendré doit retourner au néant, ce qui est né doit mourir. Tout s’annule, le bien et le mal, le sot et le sage, le beau et le laid. Tout est vide. Rien n’est réel. Rien n’est important. (Michael Ende)

*illustration de Paula Corréa

Un dimanche avec Michael Ende 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

HAMDI BEY (Osman) - 2

On peut-être convaincue de désirer quelque chose – et même pendant des années – tant qu’on sait que ce désir est irréalisable. (Michael Ende)

*toile d’Osman Hamdi Bey

En vos mots 605

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

BAHAR (Eileen)

Alors que je viens tout juste de valider les textes déposés sur la scène livresque de dimanche dernier afin de la faire vivre, que je vous invite d’ailleurs à lire et à commenter, il est temps de vous proposer autre chose.

C’est un dessin d’Eileen Bahar que j’ai choisi pour vous, en espérant qu’il vous incitera à nous le raconter en vos mots, comme vous le faites si bien semaine après semaine, depuis plus de dix ans.

Prenez votre temps, ou pas, mais sachez simplement qu’aucun commentaire ne sera validé avant une semaine.

D’ici là, bon dimanche et bonne semaine à tous!

Un dimanche avec Michael Ende 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

CRIVELLI (Carlo) - 5

Si tu y réfléchis, tu conviendras que toutes les histoires du monde se limitent finalement à vingt-six lettres. Les lettres sont toujours les mêmes, seule leur combinaison change. A partir des lettres on forme des mots, à partir des mots des phrases, à partir des phrases, des chapitres, à partir des chapitres, des histoires. (Michael Ende)

*toile de Carlo Crivelli

Un dimanche avec Michael Ende 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

GRASSI (Alfonso) - 4

Les hommes vivent d’idées. Et ces idées, on peut les orienter. Ce pouvoir, c’est la seule chose qui compte. (Michael Ende)

*toile d’Alfonso Grassi

Page suivante »