Lali

2 novembre 2018

Île 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

NICAISE (Nadine) - 5

Je connais
Le chemin des astres

Tant de colliers et de perles
À donner
De millénaires à bercer

Sur nos bras et sur nos os

Les pléiades
Les petites ourses
Couleurs et musique.

Natasha Kanapé Fontaine, Nanimissuat île-tonnerre

*choix de la lectrice de Nadine Nicaise

Une exposition fabuleuse

Filed under: Petits plaisirs — Lali @ 19:13

IMG_20181031_0002
Robe du soir (détail), une création de Cristobal Balenciaga (1962)

J’avais beaucoup aimé le documentaire Balenciaga, itinéraire d’un visionnaire, vu dans le cadre du Festival international du film sur l’art, il y a quelques années. Je vous avais d’ailleurs fait part du bonheur de l’avoir visionné dans ce billet.

Je me devais donc de voir l’exposition portant sur Cristobal Balenciaga au Musée McCord. Et même si j’ai tardé à m’y rendre, je ne l’ai pas ratée. Et heureusement, car j’ai vu ce jour-là des merveilles imaginées et cousues par le maître du minimalisme, lequel avait un souci du détail qui était un peu sa marque de commerce. Il n’est donc pas étonnant de constater qu’il a été un modèle pour ceux qui ont travaillé avec lui, et qu’il le demeure pour les créateurs d’aujourd’hui.

Je ne m’aventurerai pas à décrire les robes, les manteaux et les chapeaux présentés dans le cadre de cette exposition préparée par le Victoria & Albert Museum de Londres. Je ne connais rien à la couture, je ne peux donc qu’être admirative. Mais je vous invite tout de même à jeter un œil à cette vidéo qui retrace les grandes lignes de cette exposition absolument fabuleuse.

IMG_20181031_0001
Robe cocktail, une création de Cristobal Balenciaga (1958)

Mon souvenir de San Diego

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20181015_0019

Ah! le pouvoir d’une carte postale!
C’est quand l’une d’elles nous plonge dans nos souvenirs qu’on le découvre.
Et celle-ci m’a ramenée à mes 17 ans, à ce jour où, alors que nous profitions des vagues de l’océan Pacifique, à San Diego, nous avons senti nos pieds s’enliser dans le sol qui mouvait.
Tremblement de terre en direct.
Ça ne s’oublie pas.

Ce que mots vous inspirent 2343

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

KAPLAN (Phyllis)

Le sage est celui qui s’étonne de tout. (William Hazlitt)

*toile de Phyllis Kaplan