Lali

5 août 2018

L’entretien 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

ROSENBAUM (Sally) - 40

Dans le cadre

Visage
lisible adieu,

mains,
son chevet,
chenets de ses yeux,

cœur dégrafé,

toi que chérit
et m’interdit
une longue présence :

femme quotidienne.

Paul Farellier, L’entretien devant la nuit

*choix de la lectrice de Sally Rosenbaum

Un dimanche au Bénin 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

FISHER (V. Susan)

Là où les yeux ne peuvent aller, là où les oreilles ne peuvent entendre, le cœur s’y rend. (Proverbe béninois)

*toile de V. Susan Fisher

Un dimanche au Bénin 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

SPENCELAYH (Charles) - 7

L’élimination d’un brin de paille ne fait pas crouler la case. (Proverbe béninois)

*toile de Charles Spencelayh

Un dimanche au Bénin 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

STEEN (Jan) - 3

L’oiseau intrépide fait son nid au milieu des épines. (Proverbe béninois)

*toile de Jan Steen

Un dimanche au Bénin 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

STEWART (Julius LeBlanc) - 14

Un morceau de bois a beau séjourner dans l’eau, il ne deviendra pas un caïman. (Proverbe béninois)

*toile de Julius LeBlanc Stewart

Un dimanche au Bénin 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

TENDT (G.)

Si l’on respecte quelqu’un, on le respecte aussi en son absence. (Proverbe béninois)

*toile de G. Tendt (dont toute trace a disparu)

Un dimanche au Bénin 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

ROSS (Robert Thorburn)

L’affolement n’a jamais rien fait d’intelligent. (Proverbe béninois)

*toile de Robert Thorburn Ross

Ce que mots vous inspirent 2301

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

BOGANIS (Anna) - 1

On apprend la mesure exacte de l’attachement en ramassant les débris. (Jeanne Benameur)

*toile d’Anna Boganis

En vos mots 591

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

ROSATI (Jacopo)

Canicule. C’est le mot qu’on entend le plus depuis quelques semaines. Avec toutes les répercussions qui en découlent.

Nous ferons une parenthèse ce dimanche et imaginerons qu’il fait juste chaud, mais qu’on ne crève pas de chaleur. Et nous entrerons dans l’illustration de Jacopo Rosati afin de rencontrer ces lecteurs qui profitent de l’été. Tout ça afin que vous les racontiez en vos mots, comme vous le faites dimanche après dimanche, comme vous l’avez fait ces derniers pour la scène livresque de dimanche dernier.

Comme aucun commentaire ne sera validé avant une semaine, vous avez plus que le temps d’écrire quelques vers ou une courte nouvelle d’ici là. Mais n’oubliez pas de vous protéger du soleil et de boire beaucoup d’eau. C’est vital.

Sur ce, rendez-vous dans sept jours pour la suite!

Un dimanche au Bénin 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

RYABINSKI (Evgeni V.)

Si tu veux que le passant t’aide à charger ta jarre sur la tête, fais d’abord toi-même l’effort de la porter à la hauteur de tes genoux. (Proverbe béninois)

*toile d’Evgeni V. Ryabinski

Page suivante »