Lali

27 janvier 2018

Les poèmes de Pouchkine 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

D'AGUANNO (Carla) - 8

Je revois l’instant merveilleux
où devant moi tu apparus,
vision à peine ébauchée,
claire image de la beauté.

Accablé jusqu’au désespoir,
assourdi par le bruit du monde,
J’entendis longtemps ta voix tendre
Et rêvai de tes traits aimés.

Les ans passèrent. Les tempêtes
au vent jetèrent tous mes rêves
et j’en oubliai ta voix tendre
et les traits purs de ton visage.

Mes jours se traînaient silencieux
dans une sombre réclusion,
sans génie, sans inspiration,
sans vie, sans amour et sans larmes.

Quand sonna l’heure du réveil,
devant moi tu réapparus,
vision à peine ébauchée,
claire image de la beauté ,

et mon cœur s’est remis à battre,
ivre de voir ressusciter
le génie et l’inspiration,
la vie et l’amour et les larmes.

Alexandre Pouchkine, Poésies

*choix de la lectrice de Carla D’Aguanno

À la plage

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20180104_0001

Quelle carte réjouissante, me suis-je dit en la trouvant dans ma boîte aux lettres.
Sofie, l’une de mes correspondantes belges, a choisi cette jolie scène de la série finlandaise Nukkumatti pour m’aider à oublier l’hiver. Elle a presque réussi.