Lali

21 janvier 2018

Épitaphe 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

KARTAVENKO (T. V.)

Toi

J’ai eu un rêve
Ineffable
Il y avait là
Un ciel limpide
Un pré parfumé
Un son printanier
Un vent caressant
Il y avait là
Tout l’or du monde
Toutes les rares pierreries
Dan ce rêve exquis
Il y avait
Toi.

HUbert Wallot, Épitaphe

*choix de la lectrice de T. V. Kartavenko (à propos duquel on ne trouve rien en dehors de cette toile)

Un dimanche avec Françoise Dorin 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

LEPAPE (Georges) - 6

Comme c’est important quelquefois les mots! Malheureusement on ne sait jamais lesquels : ceux que l’on plante dans un crâne avec le plus de soin peuvent n’y laisser aucune trace; ceux qu’on y jette un peu par hasard peuvent y germer pendant des mois et donner naissance selon le cas à des mauvaises herbes ou à des roses. (Françoise Dorin)

*toile de Georges Lepape

Un dimanche avec Françoise Dorin 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

LEIBL (Wilhelm) - 6

J’aime mieux souffrir à cause d’une vérité que d’être heureux grâce à un mensonge. (Françoise Dorin)

*toile de Wilhelm Leibl

Un dimanche avec Françoise Dorin 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

LEBASQUE (Henri) - 10

La vie n’est pas une ligne continue. C’est une succession de moments. (Françoise Dorin)

*toile d’Henri Lebasque

Un dimanche avec Françoise Dorin 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

LARSSON (Carl) - 41

Les gens nous obligent souvent à être ce qu’ils croient que nous sommes. C’est ainsi que nous devenons meilleurs devant les gens qui nous croient bons, et que nous avons plus d’esprit devant les gens qui nous en prêtent. (Françoise Dorin)

*toile de Carl Larsson

Un dimanche avec Françoise Dorin 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

LARSON (Jeffrey T.) - 6

Le temps, en amour, enjolivant les bons souvenirs et effaçant les mauvais, donne toujours raison aux absents. (Françoise Dorin)

*toile de Jeffrey T. Larson

Un dimanche avec Françoise Dorin 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

ANKER (Albert) - 44

Il faut humer sa vie avant de la vivre. (Françoise Dorin)

*toile d’Albert Amker

En vos mots 563

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

LE FAUCONNIER (Henri)

Il y a longtemps que je ne vous avais proposé un lecteur à faire vivre en vos mots. J’ai donc fait le tour de ma galerie pour en trouver un qui pourrait vous inspirer quelques lignes et choisi ce portrait du poète Georges Bennamour du peintre Henri Le Fauconnier.

Je suis certaine qu’il a quelques chose à vous raconter si vous le faites un peu parler…

C’est ce que nous saurons dimanche prochain au moment de la validation des textes reçus. Entretemps, profitez-en pour lire ceux déposés sur la scène livresque de dimanche dernier. Juste pour le plaisir.

Rendez-vous dimanche prochain pour la suite.

Un dimanche avec Françoise Dorin 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

RIFFAULT (Monique) - 3

Lorsque survient un chagrin ou une désillusion, on oublie qu’on oubliera. On le sait pourtant, mais on l’oublie. Tout serait beaucoup plus facile si on s’en souvenait. (Françoise Dorin)

*toile de Monique Riffault

Un dimanche avec Françoise Dorin 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

RIGG (Ernest Higgins) - 2

Ce n’est pas le mot qui crée l’état d’âme mais l’état d’âme qui crée les mots. (Françoise Dorin)

*toile d’Ernest Higgins Rigg

Page suivante »