Lali

27 décembre 2017

Les poèmes de Louise 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

PILLAULT (Loetitia)

J’ai vu

J’ai vu plus d’un adieu se lever au matin,
J’ai vu sur mon chemin plus d’une pierre blanche,
J’ai vu parmi la ronce et parmi le plantain
Plus d’un profil perdu, plus d’un regard éteint
Et plus d’un bras, la nuit, que me tendaient les branches.

Par le calme et la pluie et le souffle du vent,
J’ai vu passer les mots qu’un baiser accompagne
J’ai vu ces baisers-là s’en aller au couvent,
Et dans le flot des lacs où le temps va, rêvant,
J’ai vu plus d’un noyer dont je fus la compagne.

J’ai vu tous mes regrets guetter mon avenir,
L’amour me délaisser pour une autre nature,
Mon cœur, mal estimé, de loin me revenir
Et ce cœur me rester pour battre ma mesure.

Ces mains, ces yeux, ces bras où passa mon destin,
Ces profils éperdus ne pesant plus une once,
Je les revois dans l’onde et l’arbre et le plantain
Et je me vois gisant dans l’entrelacs des ronces.

Louise de Vilmorin, Poèmes

*choix de la lectrice de Loetitia Pillault

La vitrine de l’épicerie

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20171219_0009

Le temps d’une carte postale envoyée par Laura, nous voici en 1942, à Lincoln, au Nebraska. Cette photo de la vitrine de la Grand Grocery Co. est l’une des rares photos couleur des rues principales de certaines villes états-uniennes de cette époque. Mais j’en ai trouvé d’autres, si jamais celle-ci a piqué votre curiosité!

Ce que mots vous inspirent 2122

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

SENSEI (Yaoi)

Le seul fait d’exister est un véritable bonheur. (Blaise Cendrars)

*illustration de Yaoi Sensei