Lali

13 août 2017

À chaque pas 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

MONNICKENDAM (Martin)

château de sable
consolider la tour sud
entre deux vagues

Roxanne Lajoie, À chaque pas la poussière

*choix de la lectrice de Martin Monnickendam

Un dimanche avec Réjean Ducharme 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

GRAZIANO (Fernando)

Il n’y a pas moyen de ne pas être positif quand on y pense: la vie future est belle jusqu’à preuve du contraire, la vie passée est finie et le présent n’existe pas. (Réjean Ducharme)

*toile de Fernando Graziano

Un dimanche avec Réjean Ducharme 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

GRAFF (Leslie) - 8

Évitez les hommes qui font étalage de leur élégance et de leur santé, et dont chaque poil a sa place assignée. Ce qu’ils vous disent, ils l’ont dit à mille autres. (Réjean Ducharme)

*toile de Leslie Graff

Un dimanche avec Réjean Ducharme 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

GOWEY (Chad) - 4

Plus un système est sensible, intelligent, perceptif, plus les moyens qu’il est forcé de développer pour se protéger sont violents, puissants. (Réjean Ducharme)

*illustration de Chad Gowey

Un dimanche avec Réjean Ducharme 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

GORDON (Edward B.) - 38

Comment comprendre et régir ce qui m’englobent comme la mer englobe le poisson? On ne peut pas voir ce en quoi on nage. Les poissons ne voient pas la mer. (Réjean Ducharme)

*toile d’Edward B. Gordon

Un dimanche avec Réjean Ducharme 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

GALLO (Pablo) - 10

Il croit qu’aimer est un verbe d’action:il ne sait pas que c’est un verbe d’état. (Réjean Ducharme)

*illustration de Pablo Gallo

Un dimanche avec Réjean Ducharme 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

FROHSIN (Kim) - 1

Quand on s’est fait soi-même, on sait qui on est. (Réjean Ducharme)

*toile de Kim Frohsin

En vos mots 540

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

HAGEMANS (Paul) - 2

Ce n’est pas parce que nous avons eu un été plus que moyen jusqu’ici qu’on ne peut pas penser qu’il finira par arriver. Et ce n’est pas parce que je passerai mes vacances à Montréal que j’ai oublié les plages de mon enfance.

C’est pourquoi, en ce dimanche d’août, j’ai choisi pour vous cette toile du peintre belge Paul Hagemans, afin que vous lui donniez vie, en vers ou en prose. En vos mots. Comme vous le faites si bien depuis plus de dix ans.

Ce n’est que dans sept jours que je validerai tous les commentaires déposés, ce qui vous laisse amplement le temps de déposer quelques lignes. D’ici là, bon dimanche et bonne semaine à tous!

Un dimanche avec Réjean Ducharme 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

NAGY (Istvan) - 3

Nous pouvons entasser montagnes sur montagnes, les escalader, aller jouer dans les étoiles avec nos mains. Tout prendre, nous saisir de tout. Tout nous appartient : il suffit de le croire. (Réjean Ducharme)

*toile d’Istvan Nagy

Un dimanche avec Réjean Ducharme 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

MAXIMOV (Alexei Fedorovich)

Quelqu’un qui suit la vérité jusqu’au bout, qui en a la force, est quelqu’un qui escalade un rayon de soleil et finit par tomber dans le soleil. (Réjean Ducharme)

*toile d’Alexei Fedorovich Mamimov (dont toute trace a disparu)

Page suivante »