Lali

20 mai 2017

Genre humain 9

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

LIU (Fongwei) - 3

Peut-être il n’y a pas d’ailleurs
d’ailleurs ailleurs n’est que peut-être
mais quand ici se tire ailleurs
ailleurs arrive ici peut-être

mais il n’y a pas de peut-être
il n’y a rien d’autre qu’ici
qui joue à être et à paraître
maybe to be or not to be

d’ailleurs il n’y a pas de mais
mais c’est difficile à admettre
puisqu’on voit le faux et le vrai
qui font le valet et le maître

mais il n’y a pas de puisque
puisqu’il n’y jamais de mais
pas de sauf que, de sauve qui peut
si rien n’existe et si tout est

mais puisqu’on n’est que ce qu’on est
alors il n’y a pas de si
ni de toujours ni de jamais
sauf que pourtant peut-être si

sauf qu’il n’y a pas de pourtant
d’ailleurs c’est ça que je disais
il n’y a pas de noir, de blanc
il n’y a pas d’avant d’après

alors il n’y a pas d’ailleurs
d’ailleurs il n’y a pas d’alors
mais si tout est l’intérieur
non rien de rien n’est en dehors

alors voilà peut-être alors
voilà tout alors voilà rien
on est dedans on est dehors
et rien n’est mal et rien n’est bien

alors peut-être, alors vraiment
alors sauf que, alors c’est ça
alors puisque, alors pourtant
alors vraiment, alors voilà

alors alors
alors alors
alors alors
alors alors voilà

Brigitte Fontaine, Genre humain

*choix de la lectrice de Fongwei Liu

Bleu breton qui donne les bleus

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20170508_0023

Une part de moi est restée en Bretagne. C’est ce que je me suis dit quand j’ai trouvé cette carte envoyée par Laura dans ma boîte aux lettres.

J’aime tout de cette carte qui me rappelle la maison de Jacqueline à Plouharnel.