Lali

7 mai 2017

Ce qui fut 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DIONISIO (Jennifer)

La nuit d’été

Tu as été sculptée à une proue,
Le temps t’a corrodée comme eût fait l’écume,
Il a fermé tes yeux une nuit d’orage,
Il a taché de sel ton sein presque nu.

Ô sainte aux mains brûlées que recolore
L’adoration d’encore quelques fleurs,
Sanctuaire de l’épars et du fugitif
Au bout des champs ensemencés de rouille,

Que de sommeil dans ta nuque penchée,
Que d’ombre, dans les feuilles sèches sur les dalles!
On dirait notre chambre d’une autre année,
Le même lit mais les persiennes closes.

Yves Bonnefoy, Ce qui fut sans lumière

*choix de la lectrice de Jennifer Dionisio

Un dimanche avec Romain Gary 10

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 20:01

MARTIN (Mike)

La tendresse a des secondes qui battent plus lentement que les autres. (Romain Gary)

*toile de Mike Martin (dont toute trace a diparu)

Un dimanche avec Romain Gary 9

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 18:01

KAUFMANN (Isidor) - 3

La vie est pavée d’occasions perdues. (Romain Gary)

*toile d’Isidor Kaufmann

Un dimanche avec Romain Gary 8

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 16:01

JEANMOUGIN (Alfred Pierre Joseph)

Je vois la vie comme une grande course de relais où chacun de nous avant de tomber doit porter plus loin le défi d’être un homme. (Romain Gary)

*toile d’Alfred Pierre Joseph Jeanmougin

Un dimanche avec Romain Gary 7

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 14:01

AMEN (Irving) - 20

Les chemins qui mènent à la liberté et à la dignité humaine passent par bien des abîmes et ne sauraient donc mener d’un seul coup aux sommets… (Romain Gary)

*toile d’Irving Amen

Un dimanche avec Romain Gary 6

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 12:01

SPENCELAYH (Charles) - 17

Un très grand amour, ce sont deux rêves qui se rencontrent et, complices, échappent jusqu’au bout à la réalité. (Romain Gary)

*toile de Charles Spencelayh

Un dimanche avec Romain Gary 5

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 10:01

STOLZ (Erwin) - 2

L’inaccessible, on le fabrique souvent soi-même. (Romain Gary)

*dessin d’Erwin Stolz

En vos mots 526

Filed under: Couleurs et textures,En vos mots — Lali @ 8:00

HUGO (Victor)

En ce dimanche important pour l’avenir de la France, j’ai choisi ce dessin de Victor Hugo – qui fut aussi un homme politique important en plus d’être un des plus grands écrivains français – de sa fille Léopoldine. Pour redonner vie le temps d’un poème ou d’une courte nouvelle à celle que la vie emporta alors qu’elle n’avait que 19 ans. Pour vous plonger dans son histoire ou dans l’Histoire. Pour le plaisir du partage.

Et comme le veut l’habitude, aucun texte ne sera validé avant sept jours, ce qui vous laisse amplement le temps d’écrire quelques lignes.

D’ici là, bon dimanche et bonne semaine à tous!

Un dimanche avec Romain Gary 4

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 6:01

TAWES (Dennis)

L’incompréhension va toujours plus loin que tout le savoir, plus loin que le génie, et c’est toujours elle qui a le dernier mot. (Romain Gary)

*toile de Dennis Tawes

Un dimanche avec Romain Gary 3

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 4:01

taylor-12

La vie est une affaire sérieuse, à cause de sa futilité. (Romain Gary)

*toile de Leonard Campbell Taylor

Page suivante »