Lali

6 mai 2017

Les vers d’André 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

VILA (Toni) - 1

Les preuves sont nulles
les signes sont fragiles

On ne peut pas encore affirmer
que le jour naîtra
que l’horizon ouvrira ses lèvres au soleil
on ne peut rien dire.

On se tait on retient son haleine
on laisse la rosée toucher des paupières
on laisse l’oiseau dire ce qu’il veut.

On attend
on voit l’incertain trembler
entre la cendre et la chaux
on a mal à son désir.

André Schmitz, Dans la prose des jours

*choix de la lectrice de Toni Vila

Coup de foudre

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20170503_0004

Coup de foudre pour cette carte envoyée de Pennsylvanie par Susan. Et pour cause : on y trouve livres anciens et machine à écrire d’une autre époque.