Lali

5 mai 2017

Les vers d’André 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

VILLALON (Oscar) - 2

La poésie, je ne peux jamais
la voir que de dos,
quand elle fait ses courses au village
ou se rend à des offices de nuit.
Je la suis de loin comme un voyeur
et sur son épaule parfois
ma main se pose comme un vieil oiseau.
Je lui demande encore pardon
de ne savoir m’y prendre avec elle.
En d’autres temps je propose avec gaucherie
de porter ses cabas et ses livres de magie.

André Schmitz, Dans la prose des jours

*choix de la lectrice d’Oscar Villalon

Les petits Néerlandais

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

IMG_20170425_0022

Quand je suis tombée sur cette mignonne carte postale lors d’une de mes récentes chasses aux cartes postales, je suis demeurée un bon moment admirative devant cette scène pleine de tendresse de l’artiste Ch. Walhain, à propos duquel je n’ai rien trouvé.

Je le suis toujours.
Je me demande si ce n’est pas parce que le jeune garçon ressemble un peu à Mathieu, le fils de mon cousin François.

Ce que mots vous inspirent 1955

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

SCHROEDER

Vous ne pouvez traverser la mer en restant debout à regarder l’eau. (Rabindranath Tagore)

*toile de Schroeder (dont toute trace a disparu)