Lali

11 novembre 2016

Le veilleur amoureux 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

goryushkin-sorokopudov-ivan

Les poèmes

Les poèmes vieillissent confusément,
Parlant encore de forêts, d’or et de roses. Toutefois
Quel sage aurait pu dans une seule fable
Serpentant au-dessus des hommes et des fleurs,
Dire comme la perle un peu l’attente
Qui est au creux du monde, et peut-être à la fin composer
Pour un prince las du soleil et des livres,
Un autre chant qui ne vieillirait pas,
Qui parlerait sans fin de ce qui recommence,
Au gré des libellules bleues, des armoiries de l’onde?

Alors l’image en ce poème serait plus limpide
Que le bruit continu de l’eau, plus sombre qu’un silence
Au pied de l’arbre à qui écoute
La nuit parfaire les saisons
En quête de sagesse nébuleuse et d’ordonnance.

Philippe Delaveau, Le veilleur amoureux

*choix de la lectrice d’Ivan Goryushkin-Sorokopudov

Au bout du monde

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

img_20161110_0009

Certaines cartes nous font voyager. Loin, très loin. Notamment celle-ci, qui m’a transportée à l’autre bout du monde, soit aux îles Cocos, dont je n’avais jamais entendu parler.

Ce que mots vous inspirent 1830

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

shook-sherman-richard-2

Tout ce qui est nécessaire n’est jamais hasardeux. (Cardinal de Retz)

*toile de Sherman Richard Shook