Lali

31 octobre 2016

Poèmes comme ça 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

deval-pierre-1

Passante

Enfin je parle au ciel
qui est une image vivante
et n’est autre que la fille
jamais rencontrée jamais
nommée et présente
à qui sut ignorer son corps.

Son corps n’est pas seulement
sa démarche ni sa voix
mais plutôt le silence
des seins et des épaules.

Quelques lignes mouvantes
excluant toute profondeur
au bénéfice du sol foulé
et de l’air respiré.

Le vrai c’est qu’elle apparut.
Cela veut dire qu’elle a fait vivre
l’herbe, la poussière et le vent
nous défiant d’y retrouver
son image et l’écho
de ses pas évidents.

André Dhôtel, Poèmes comme ça

*choix de la lectrice de Pierre Deval

Le vire-vent

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 16:39

20160917-030

C’est en marchant sur la rue Papineau que j’ai croisé ce joli vire-vent qui semble faire fi de l’automne.
J’ai souri, évidemment.

Halloween Greetings

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

30471164496_f62d819577_h
(illustration de Frances Brundage, collection de Gabriella Oldham)

Mon amie Astrid adorant cette fête du déguisement, des citrouilles, des sorcières et des chats noirs, elle m’a envoyé cette carte pour souligner ce jour. Ce qui me donne l’occasion de vous souhaiter une belle journée d’Halloween!

Ce que mots vous inspirent 1821

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

scrimgeour-mary

Car rien n’existe de ce qui est réel si ce n’est pas imaginé. (Philippe Léotard)

*illustration de Mary Scrimgeour