Lali

23 avril 2016

Derniers poèmes d’amour 5

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

KLINGHOFFER

L’extase

Je suis devant ce paysage féminin
Comme un enfant devant le feu
Souriant vaguement et les larmes aux yeux
Devant ce paysage où tout remue en moi
Où des miroirs s’embuent où des miroirs s’éclairent
Reflétant deux corps nus saison contre saison

J’ai tant de raisons de me perdre
Sur cette terre sans chemins et sous ce ciel sans horizon
Belles raisons que j’ignorais hier
Et que je n’oublierai jamais
Belles clés des regards clés filles d’elles-mêmes
Devant ce paysage où la nature est mienne

Devant le feu le premier feu
Bonne raison maîtresse

Étoile identifiée
Et sur la terre et sous le ciel hors de mon cœur et dans mon cœur
Second bourgeon première feuille verte
Que la mer couvre de ses ailes
Et le soleil au bout de tout venant de nous

Je suis devant ce paysage féminin
Comme une branche dans le feu.

Paul Éluard, Derniers poèmes d’amour

*choix de la lectrice de Clara Klinghoffer

Au fil des heures passées à naviguer

Filed under: Couleurs et textures,Les trouvailles de Lali — Lali @ 16:26

CADOU (Pierre) - 2 CADOU (Pierre) - 1

CADOU (Pierre) - 3

Tout ce que j’aime est chronophage. Résultat : il n’y a pas assez d’heures dans une journée pour m’adonner à tout ce que j’aime. Le temps passé à lire et écrire des cartes postales, en plus de les classer dans mon album en ligne, me prive d’heures de lecture. Le temps passé en compagnie de mes livres me laisse moins de temps pour la photographie. Mes promenades sur la toile occupent du temps que je pourrais passer à écrire. Mais sans elles, je n’aurai pas fait connaissance avec l’artiste Pierre Cadou.

Café de France

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

Café de France - photo de Willy Ronis

Dès la première photo de Willy Ronis que j’ai eue entre les mains, une carte postale que j’ai achetée dans une boutique près du jardin du Luxembourg au début des années 1980, je savais que j’aimerais toutes les photos de ce Parisien d’adoption, né en Ukraine, qui es mort quelques mois avant d’atteindre ses 100 ans.

C’est donc chaque fois un immense bonheur que d’en trouver une que je ne connais pas, dans un livre ou sous forme de carte postale, comme celle-ci, envoyée par Virginie, prise en 1979 à L’Isle-sur-la-Sorgue.

Vrai ou faux?

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:00

CARLISLE

La reine Victoria aurait été en plein travail de création. La rumeur laisse entendre qu’elle compte déposer quelques lignes sur les toiles proposées dimanche dernier. Vrai ou faux? Nous le saurons demain à la même heure.

*toile de Mary Helen Carlisle