Lali

26 juin 2015

Les alternances 3

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DE TOULOUSE-LAUTREC (Henri) - 5

Évocation

Le noir espace, beau pour une occulte fête,
A, pour moi, recueilli la vie et la répète
En des formes qu’agite un frisson d’océan.
Dans cette irruption d’images se créant,
Peu à peu se dessine une énorme cohue
Qui se démène, lutte et vers l’argent se rue,
Pour garder plus longtemps, sous le ciel angoissé,
Le don prodigieux de vivre et de penser.
Puis cette multitude, aux gestes frénétiques
Si divers et pourtant par leur but identiques,
S’ordonne et représente une autre humanité
Grande d’incertitude et de complexité :
L’humanité qui veut – gourmande insatiable –
Joindre aux plaisirs des sens ceux de l’âme, à sa table,
Et, ne pouvant jamais sonder toute sa nuit,
S’effare du cloaque affreux où la conduit
L’attachement à la matière cajoleuse;
L’humanité ravie à la fois et peureuse
D’ouvrir à tous les vents prometteurs son cerveau,
Et qui, tenace en son espoir aveuglément, sans trêve,
Entre les deux néants de la Terre et du Rêve.

Alphonse Beauregard, Les alternances

*choix de la lectrice d’Henri de Toulouse-Lautrec

La Tour de l’Horloge

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 18:05

20150620 084

20150620 085

20150620 086

20150620 087

C’était il y a exactement une semaine. Dans peu de temps allait se dérouler ici un des Relais pour la vie de la Société canadienne du cancer.
La Tour de l’Horloge, fière et belle, allait veiller pendant douze heures sur les marcheurs, qu’ils soient survivants, aidants ou simples participants.

Au hasard de ma route

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 16:13

20150619 001

20150619 004

20150619 008

20150619 015

20150619 012

20150619 014

20150619 017

20150619 002

Voilà plusieurs années que j’emprunte le même trajet. Ce qui ne m’empêche nullement de m’émouvoir devant les mêmes fleurs année après année. Comme on retrouve des amies après une longue absence.

Encore une 2CV!

Filed under: La carte postale du jour — Lali @ 12:00

ecv pu

Envoyée d’Allemagne par Sara, cette 2CV n’est pas ce qu’on remarque en premier en examinant la carte!

Ce que mots vous inspirent 1473

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

BRELSTAFF (John) - 2

Le poète ajoute à la vie ordinaire un je ne sais quoi qui est le secret des poètes, et tout à coup elle apparaît dans sa prodigieuse grandeur, dans sa soumission aux puissances inconnues, dans ses relations qui ne finissent pas, et dans sa misère solennelle. (Maurice Maeterlinck)

*toile de John Brelstaff