Lali

6 mars 2014

Le cœur en sablier 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

DEVADASON (Iris) - 1

Si longtemps
Juste de l’encre
Juste des noces d’encre

Si longtemps que je n’ai dit je t’aime

Gabriel Lalonde, Le cœur en sablier

*choix de la lectrice d’Iris Devadason

Le secret de Sara

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:53

secretde

Marie, quand elle s’adresse à sa voisine qui lui apprend la musique, l’appelle tout simplement Sara. Marie ne dit jamais « Madame Tannenbaum ». Marie ne connaît pas l’histoire de Sara. Elle sait que Sara est vieille, qu’elle a des provisions pour tenir un siège, qu’elle ne veut pas que Marie touche au piano quand elle a les doigts sales. Elle sait aussi que Marie est souvent triste. Et peut-être même qu’elle n’a jamais eu huit ans, car elle lui a demandé comment c’était d’avoir huit ans.

Marie voudrait tant voir sourire Sara. Savoir quel est ce secret qui pèse sur ses épaules et la fait se ployer alors que Marie voudrait lui montrer le soleil et puis toutes ces petites choses qui font qu’avoir huit ans est le plus bel âge de la vie. Mais comment faire?

Sara voudrait bien oublier. Avoir huit ans pour la première fois. Retrouver cet âge qu’on lui a volé à tout jamais. Faire de la musique pour le plaisir, chanter et même danser. Enlever aux leçons leur rigueur. Aimer la petite Sara sans avoir peur que celle=ci l’abandonne, Mais comment faire?

Et si, tout simplement, parce que Marie a vu une photo de Sara à son âge, elles avaient toutes les deux huit ans le temps d’un après-midi? Ou peut-être même davantage?

Le secret de Madame Tannenbaum que l’enfant ne découvre qu’à la fin, après ces images où elle porte une étoile jaune, est un album bouleversant dans son sens premier, mais aussi à cause de l’économie de mots pour que l’évocation de ce dont on ne dira rien soit suffisante. C’est aussi un album tendre, un album écrit avec les mots du cœur, illustré avec les yeux du cœur.

Pour toutes les Sara Tannenbaum de la terre, pour tout ce qu’elles ont vécu, autrefois, pour tout ce qui les empêche de vivre certains jours, pour qu’on n’oublie jamais.

Titre pour le Challenge Des notes et des mots

Bientôt le printemps?

Filed under: Mon Montréal,Signé Lali — Lali @ 15:36

20130224 052

20130224 054

20130224 057

20130224 059

Le froid glacial des derniers jours ne le laisse pas présager. Et il y a encore beaucoup de neige dans les allées du Jardin botanique de Montréal pour qu’on puisse rêver voir sortir de terre dans un avenir rapproché quelques jonquilles et tulipes…

Ce que mots vous inspirent 1134

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

SULLY (Thomas) - 7

L’idéalisme est une forme convenue de l’espérance. (Georges Braque)

*toile de Thomas Sully