Lali

1 mars 2014

Les nomades 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

WOLST (Archelle)

Le vent calligraphe

pinceau en main le vent dessine
des paysages de mots
des montagnes sculptées
des plaines d’ombre
des enclaves d’horizons

le calligraphe chatouille
les sillons enflammés du désert
avec un bâtonnet d’encre bien délicat

Abdourahman A. Waberi, Les nomades, mes frères, vont boire à la Grande Ourse

*choix de la lectrice d’Archelle Wolst

Le bus de Rosa

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 20:33

Impression

J’ai toujours un faible pour les histoires qui mettent en scène des grands-pères. Probablement parce que j’ai eu la chance de grandir auprès d’un grand-père maternel présent, attentif, curieux de tout. Un grand-père qui était à mes yeux un héros et qui demeure toujours une inspiration.

Il n’était pourtant pas parfait. Et s’il fut un héros, aucun livre ne parla jamais de lui. L’héroïsme est souvent banal quand il n’est pas celui des exploits qu’on étale.

Le grand-père de Ben n’est pas un héros lui non plus. Sinon qu’aux yeux de son petit-fils qui, ce jour-là, ne comprend pas où son aîné veut en venir quand ils s’assoient côte à côte dans un autobus d’un autre temps, au Henry Ford Museum. Or, aujourd’hui, maintenant que Ben est assez grand pour comprendre l’Histoire, son grand-père va lui raconter, au moyen d’une anecdote, l’exploit d’une femme noire qui changea à tout jamais le cours de celle-ci en refusant de se lever afin de donner sa place à un Blanc.

Cette femme, c’est Rosa Parks. Celle qui brava cette loi ségrégationniste et la fit changer. Et Ben est assis là où elle était assise ce jour de 1956 alors que son grand-père est assis là où il était assis ce jour-là. À côté de Ben. Afin de lui raconter dans les moindres détails ce qui se passa dans l’autobus en cette fin d’après-midi. Afin de lui parler de cette femme exceptionnelle, de ce qu’elle a fait pour les siens, de ce pasteur qui s’est aussi battu. Afin qu’il sache d’où il vient et qu’il ne l’oublie jamais.

Un album émouvant qui redonne à Rosa Parks ses lettres de noblesse. En même temps qu’il nous rappelle de ne pas baisser les bras devant l’injustice.

À offrir à tous les enfants de votre entourage.

Et le bonheur, c’est quoi?

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 16:07

HANNA (H. Craig)

C’est tout ce qui nous anime et nous fait sourire. Tout ce qui nous fait pousser un grand soupir et nous donne envie de ne plus bouger parce que tout est là. Dans l’instant.

En cette minute, le bonheur, c’est une toile signée H. Craig Hanna dans laquelle je me suis glissée et où je compte bien passer le reste de la journée.

Suffisant?

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:00

FAGNANI (Giuseppe) - 3

Vous avez encore le temps. Pas des jours et des jours, mais tout de même 24 heures. Sera-ce suffisant pour vous pousser à écrire quelques lignes sur la toile de la semaine?

*toile de Giuseppe Fagnani