Lali

8 février 2014

Les mêmes pas 2

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

CORRY (Kamille) - 2

L’amour éventre la nuit
Au fond de moi rayonne encore
une lune d’eau un trou de lumière
éclipse de sel pour éclairer
le contour des pages où je gravite
Je ne recense pas les gestes égarés
parmi des automnes de feuilles
Mais j’éprouve la douleur des arbres dénudés

Claude Paradis, Les mêmes pas

*choix de la lectrice de Kamille Corry

Une déception de A à Z

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 21:03

Impression

Vous arrive-t-il de fermer un livre avec le sentiment d’avoir été floué de A à Z? C’est ce qui vient de m’arriver. Et j’ai eu beau relire le livre, rien n’y fait. Ma première impression n’a pas changé.

Pourtant, j’aimais l’idée d’un personnage bravant tous les dangers afin de trouver qui était responsable de l’effacement des mots dans les livres, une opération qui prenait chaque jour plus d’ampleur. Oui, j’aimais l’idée. Parce que, pour le reste, L’impitoyable questionneur ne me laissera pas le souvenir d’un livre réussi. Ce serait même plutôt le contraire.

Un vilain qui veut attirer un super-héros chez lui afin qu’il devienne lui aussi un méchant, voilà en gros ce que nous raconte plutôt Arnaud Alméras et que nous montre Jacques Azam, dont les illustrations m’ont vraiment, mais vraiment déplu, tant elles sont laides, voire repoussantes.

Un album à oublier.

Les illustrations de Julianna

Filed under: Couleurs et textures,Les trouvailles de Lali — Lali @ 15:38

SWANEY (Julianna) - 1

SWANEY (Julianna) - 2

SWANEY (Julianna) - 3

SWANEY (Julianna) - 5

SWANEY (Julianna) - 4

Quand j’ai découvert l’univers de l’illustratrice Julianna Swaney, j’ai eu un véritable coup de foudre.

À votre tour de vous promener chez elle. Vous pouvez même passer par sa boutique si le cœur vous en dit!

Dans vingt-quatre heures…

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:00

REGGIANINI (Vittorio) - 11

Trouvera-t-elle comment terminer le texte qu’elle a commencé il y a quelques jours afin de donner vie à la toile de la semaine? C’est ce que nous saurons dans vingt-quatre heures!

*toile de Vittorio Reggianini