Lali

14 décembre 2013

Nord perdu 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

au ras de l’épiderme
je tâtonne

étincelles de mes passions
douces à l’oreiller
poésie de la routine
silencieux chagrin

pourtant le bonheur tatoué
sur mon ventre immense
crève les yeux

Marie Dupuis, Le soleil a perdu le nord

*choix de la lectrice de David Dellepiane

La main au collet

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 20:47

lucie wan

De tout temps, il y a toujours eu des chapardeurs dans les classes. Pas bien méchants. Qui vous subtilisent en douce un crayon de couleur, votre règle ou vos mitaines. Mais le voleur qui a choisi la classe de Lucie Wan Tremblay pour y commettre ses larcins semble avoir une prédilection pour les menus objets et non les plus beaux, les plus brillants et les plus neufs, soit des crayons très, très entamés et des gommes à effacer qui ont fait leur temps. Aucun objet de valeur, quoi. De plus, il agit toujours quand il n’y a pas personne dans la classe qui pourrait le surprendre.

Or, Lucie Wan Tremblay a décidé que ça ne se passerait pas comme ça. De fausse piste en faux espoir, elle finira par mettre la main au collet du voleur… Mais non sans peine, tant elle est convaincue de la culpabilité de l’un, puis de l’autre, alors que le lecteur a, quant à lui, depuis un moment deviné qui dérobe des objets pendant la nuit ou lors des récréations.

Dommage que l’auteur ait semé trop d’indices et laissé ainsi peu de place à l’erreur et au doute. L’idée de départ avait pourtant du bon, à savoir qu’il est facile d’arriver trop vite à des conclusions et d’accuser à tort. Lucie Wan a pourtant quelque chose d’attachant dans son désir de trouver le coupable.

Mais Agnès Grimaud a oublié de faire confiance à ses lecteurs.

Les écrivains

Filed under: Couleurs et textures,Les trouvailles de Lali — Lali @ 11:55

PERICOLI (Tullio) - 6

PERICOLI (Tullio) - 1

PERICOLI (Tullio) - 2

PERICOLI (Tullio) - 4

PERICOLI (Tullio) - 5

PERICOLI (Tullio) - 3

Ils s’appellent Pessoa, Woolf, Joyce, Lampedusa, Borges. Ils sont l’œuvre de Tullio Pericoli, caricaturiste politique, critique sociologique, illustrateur et publicitaire. Dont vous pourrez découvrir d’autres illustrations ici.

Ça y est!

Filed under: Couleurs et textures — Lali @ 8:00

CZACHORSKI (Wladyslaw) - 2

Ça y est! Vous avez enfin trouvé la phrase de départ du texte que vous comptez déposer sur la scène livresque de la semaine d’ici demain matin. Sera-ce le cas de la jeune femme peinte par Wladyslaw Czachorski?

C’est ce que nous saurons demain.