Lali

10 décembre 2013

Les vers de Guillaume 1

Filed under: À livres ouverts,Couleurs et textures — Lali @ 23:59

Il y a de moi une part de verbes sans être encore
Le poème n’épuise pas ma chair rêvée

Une vitesse tisse en mon absence
les images inachevables de non-retour

Guillaume Bourque, Je deviendrai toujours ce qui reste de moi

*choix de la lectrice d’Elmar Rixen

La révolte des personnages

Filed under: À livres ouverts,Pour petites mains — Lali @ 19:11

revolte des personnages

Je parie que vous avez toujours cru que la vie des écrivains qui ont consacré leur vie à la littérature jeunesse était un long fleuve tranquille où tout coulait de source. Ne dites pas le contraire, ça sent ces choses-là.

Vous les imaginez au chaud, sans souci, alors que les histoires s’écrivent sans qu’ils n’aient besoin de se casser la tête, pas vrai? Et pourtant, les auteurs ont souvent maille à partir avec le fil des histoires qu’ils inventent. Ou pire, avec leurs personnages.

C’est le cas de l’auteur créé par Gwladys Constant, lequel n’aurait pu imaginer pire chose que ce qui lui arrive, même dans ses cauchemars les plus rocambolesques. Ses personnages, ceux qui ne se font jamais prier pour faire avancer l’histoire, qui se plient à toutes ses fantaisies, qui jamais ne disent mot sinon que dans les dialogues qu’il a écrits pour eux, ont décidé de se révolter et de ne plus suivre l’histoire à la lettre si elle ne leur convient pas.

Le voilà donc aux prises avec les caprices de la princesse, les doléances du meunier, les requêtes de la reines, l’ultimatum du château, celui-ci ayant d’ajouter les siennes aux revendications des personnages, croqués joliment par Kristel Arzur.

L’auteur n’a pas le choix. Il doit absolument faire en sorte de répondre à chacune des demandes qui lui sont faites, sans quoi le livre n’avancera pas. Ce qui donne lieu à beaucoup de fantaisie et à quelques clins d’œil aux contes traditionnels.

C’est simple : La révolte des personnages est un pur régal. Rien de moins.

Lu dans le cadre du Challenge Le Nez dans les livres – Saison 2

La tête pleine de rêves

Filed under: États d'âme,Couleurs et textures — Lali @ 16:12

NEVES (André) - 3

Il y a là-bas plus de neige qu’ici. Il y fait aussi plus froid. Je n’aurai qu’à me cacher sous mon capuchon. Juste assez pour me protéger et pour être en mesure de prendre quelques photos. Voyez-vous, je n’ai pas vu Québec en hiver depuis que j’étais enfant. C’est donc la tête pleine de rêves que je m’endormirai ce soir.

L’autobus pour Québec part à 6 heures demain matin.

*illustration d’André Neves

Ce que mots vous inspirent 1074

Filed under: Ce que mots vous inspirent,Couleurs et textures — Lali @ 8:00

Combien de joies ne voyons-nous pas à nos pieds quand notre regard est perdu dans les nuages? (Catharina Elisabetha Goethe)

*illustration de Kazushige Nitta